Dates (in)oubliables

Concours

14 février au 19 mars 2017

Toutes les vidéos

Tome 1

Tome 3

Tome 2

Participez

Le concours Une date inoubliable est maintenant terminé. Un tirage au sort parmi les participants a eu lieu le mardi 21 mars 2017 à 11h. L’heureux gagnant est Éric avec l’histoire Saturday night fever.

(2600 caractères maximum)

Merci! Nous avons reçu votre soumission.

65ans aMOUR SANS MOTS

J'étais au Vénézuéla avec ma copine Céline. Tout n'était pas à mon goût lors de ce voyage jusqu'à ce que on aille faire une petite excursion en mer avec un bateau de touristes. J'étais assise à côté de Céline quand je l'ai vu entrer sur le bateau! Le plus bel homme que j'avais vu de ma vie! Bazanné, une barbe bien entretenue beau comme un cœur. J'ai donné un coup de coudre à Céline et je lui ai dit : as-tu vu le beau gars? Pour ne rien gâcher, il faisait partis de l'équipage (il était le seul matelot de toute façon)! Lors de notre petite randonnée sur la mer turquoise, Céline me disait va lui demander de la glace dans ton drink; je ne savais pas comment alors Céline qui avait encore son sang froid elle me disait: yello. Alors j'allais le voir et lui demandais Yello por favor; j'ai alors pu constater qu'il avait les yeux turquoise comme la mer, imaginer!!!

Nous nous sommes revu et j'avais mon petit dictionnaire espagnol et c'est comme ça que l'on arrivait à communiquer. C'était très ardue! Voici mon histoire d'un soir, ou du premier soir! Pour faire une histoire courte, nous nous sommes écrit et finalement avons sortie ensemble 2 ans. J'ai fini par apprendre l'espagnol, j'avais la meilleure motivation du monde, l'Amour! A chaque fois que j'y retournais, je parlais l'espagnol de plus en plus.

Je l'ai fait venir au Québec, non sans péripéties, et l'ai retourné finalement après 8 mois ici en première classe!!! Je suis maintenant avec un bon québécois et nous vivons un parfait amour! Je parles toujours un peu l'espagnol après 20 ans assez pour me débrouiller lors de nos voyages en amoureux. Comme quoi toute chose a du bon dans la vie!

26ans Un poisson hors du commun

Venant de sortir d'une relation de couple de cinq ans qui avait mal tourné, une amie m'invite à profiter d'une belle journée de pêche hivernale dans sa famille. Bien évidemment, je ne connais personne.

Une femme m'approche...Tu sais, j'ai 3 fils...Dans le fond de moi-même, ''Ah oui!? Et puis, ça change quoi dans ma vie?''. Je reste polie et retourne vers mon amie. Le soir, mon amie et moi prenons un verre. Je lui parle du commentaire de la femme. Mon amie saute de joie et appelle la femme en question. J'apprends sur le fait que cette personne est sa sœur. Elles m'organisent une date pour le lendemain sur le lac. Je la supplie de tout annulé. Elle me regarde directement dans les yeux et me dit: ''Oublie ça! C'est le gars qui te faut!''.

Le lendemain matin, elle me tire du lit. Je m'organise un plan b pour me sauver en douce si le tout vire mal. Pas question de me taper une date non-desiré avec un imbécile. Rendu là-bas, j'aperçois un beau jeune homme...mon coeur bat à la chamade. C'était lui! Durant la journée, il était au petit soin avec moi. Il réchauffait mes bottes, il mettait mes menés sur les hameçons et etc...En revenant au véhicule...il me laisse partir sans rien.

Un peu déçue, je n'en fait pas de cas, je viens de sortir de couple... Et bien, le beau jeune homme a regretté de ne pas avoir pris mon numéro. Il s'est lancé à la poursuite de notre véhicule avec le sien pour me rejoindre dans le parking de mon appartement. Il est sorti de son automobile et il m'a regardé dans les yeux: J'aimerais qu'on se revoit ce soir si tu veux? Finalement 6 ans plus tard, je n'ai jamais quitté son appartement et nous comptons 3 enfants à notre actif. Je n'ai jamais regretter d'avoir mordu à son hameçon, car je fus sa plus belle prise à vie.

56ans Du gros fun

L'agence de rencontre dans laquelle je suis inscrite me met en contact avec Louis, un cadre chez Hydro-Québec. Après un bref entretien téléphonique, nous nous donnons rv au Phillips Lounge, vers 17hres, un après-midi printanier. Je me présente, toute coquette pcq bien préparée pour la rencontre, selon les conseils de l'agence.

À mon arrivée, Louis est déjà assis au fond du bar. Il se lève pour m'accueillir et le serveur se précipite pour savoir ce que je boirai. Je commande un Perrier. Louis et moi ouvrons la conversation sur une question assez générale et dès que je prends la parole, m'interrompt pour me dire de façon directe et sans aucune subtilité, qu'il a pourtant été clair avec l'agence. Il avait demandé à rencontrer une femme avec des gros seins et, regardant ma poitrine B, me dit qu'il avait envie d'avoir plus de fun que ça dans la vie.

Aussitôt dit, aussitôt fait, je me lève, ramasse mon sac en lui souhaitant bonne chance dans la vie. Je quitte avant même l'arrivée de mon Perrier. Misdating, comme on dit en chinois...

59ans Randonnée en raquettes

Il y a plusieurs années, alors que j'étais au cégep et que je vivais en Abitibi, je me tenais avec une gang qui avait organisé des parties de hockey bottines. Nous nous réunissions souvent pour festoyer à la suite d'une de ces parties. Parmi les jeunes hommes, il y en avait un que je trouvais particulièrement beau. Un jour, il m'a invitée à aller en raquettes à un camp située à quelques kilomètres dans le bois. J'étais pas mal flattée d'être choisie par ce beau gars. Nous sommes donc parties en randonnée. Malheureusement, être dehors en hiver comporte quelques inconvénients, dont celui d'avoir le nez qui coule. Tout au long du chemin, mon compagnon se mouchait en se bouchant une narine et en soufflant ses sécrétions dans la neige. Ça m'a tellement dégoûtée, qu'après cette randonnée, je n'ai plus eu envie de le revoir.

38ans Le monde est petit

Histoire classique, mais tellement belle… Je me faisais déjà cruiser par un gars dans un resto-bar, le classique. Mais quand j’ai vu cet homme…! La musique était bonne, je me suis rapprochée sournoisement de lui. Après un certain temps, je me suis rendue compte que certaines de mes amies le connaissaient et nous avions d’autres amis en commun; Encore mieux pour créer des rapprochements!! On a passé du temps à jaser, mais un moment donné la soirée doit se terminer; on travaille le lendemain! Quelques jours plus tard, il me retrace sur Facebook (grâce à nos amis communs). On se donne rendez-vous au cinéma. Nous nous sommes rendus compte que nous avions 12 ans de différence… mais on a vite réalisé qu’on était fait l’un pour l’autre.

Après 2 ans et quelques mois, c’est toujours une belle histoire d’amour et chaque année, nous avons notre petit rituel à la date de notre rencontre : Petit repas où on s’est rencontré et petit cinéma pour nous rappeler ces beaux moments. Comme si c’était hier…

39ans Il semble que l'habit ne fait pas le moine...

Lors d'un emploi, avant mon entrée à l'université, je me retrouve préposée dans une compagnie de location de voiture. Dans mon beau kit de travail, plus que masculin, je me retrouve à côtoyer régulièrement les gars du concessionnaire tout près. Au début, chaque visite m'est plutôt intimidante et ce n'est généralement pas l'endroit que je préfère visiter pour aller chercher des clients. Mais voilà, qu'un certain jour, je croise ce mécanicien plutôt séduisant, même dans son habit de travail. Mes visites au garage prenne soudain un autre intérêt et chaque fois j'espère croiser "the" mécanicien. On se croise quelque fois, échangeons quelques sourires pour finalement sortir ensemble. Il semble bien que la chimie amoureuse ait dépassé le look de nos kit respectifs...;)

44ans Premier et dernier voyage

Après quelques semaines de fréquentation nous avons décidé d'aller dans un tout inclus pour tester notre couple. Oups mauvaise idée. ..elle sort de sa valise son toutou et insiste pour dormir avec lui..elle ne fait pas véritablement de la plongé tel que mentionné, en fait elle à peur des poissons. Elle se promène toujours avec un livre de 1000 page gros comme un dictionnaire au cas ou elle veut lire.elle ne veut pas mettre de crème solaire et brûle comme un homard apres 24hrs. Donc elle reste dans la chambre le reste du voyage. J'abandonne et on finis la semaine chacun de notre côté et dans un lit séparé

35ans Celle qui n'était pas la bonne

Voilà quelques années j'ai rencontré une fille via un site de rencontre. nous avons finalement , après quelques semaines de discutions , décidé de nous rencontré dans un restaurant qu'elle appréciait beaucoup. Ayant pris soin de mettre une chemise bleu , et un pantalon propre noir , je me suis assuré qu'elle le savait pour qu'elle puisse me repéré rapidement à mon arrivé. Pour ma part , je cherchais une brune qui portait une robe noire. J'arive au restaurant , cherche quelques seconde et voit enfin la dite demoiselle. Elle me deviaage un peu, me dit : Alex ? Après quelques instants à discuter , nous decidons de prendre un table et manger. Rendu au plat principal nous en somme à nous rendre compte que tous les deux que les reponses ne concordaient pas à celle recu durant noa discutions sur internet. la personne en face de nous n'est pas la bonne!! Elle me dit se nommer Sarah-Éve ( je cherchais une Sarah ) et elle etait venu pour rencontrer un Alex ( je me nomme Alexandre ! ) Nous avons décidé de passer la soirée ensemble , car visiblement nos " dates " ne s'etaient pas donné la peine de se rendre au restaurant! Contrairement à moi elle avait le numero de telephone de son Alex , il ne lui a jamais répondu de la soiree! Ce fut une experience spéciale , unique, mais très drole à conter !

40ans Rencontre à l'halloween avec hannibal lecter

On est le 31 octobre 2015 à Montréal, de bons amis à mon conjoint et moi font un party d'halloween dans une maison hantée de Montréal. Mon conjoint, avec qui ca va déjà mal depuis un bon bout, est habillé en Jason Vendredi 13 et moi j'ai eu la magnifique idée d'être, pour une soirée, Hannibal Lecter. J'ai donc une muselière brune qui me cache tout le visage, sauf les yeux, et je dois passer la soirée à boire avec une paille, et une vraie de vraie camisole de force et pantalons blancs d'hopital très lousse, que j'ai acheté la semaine avant.

J'ai passé la soirée à me faire servir mes drinks et à avoir besoin d'aide pour aller aux toilettes, mais ca en valait tellement la peine de voir les regards des autres qui disaient: wow elle a l'air vraiment d'une folle!! Et là, j'ai vu Bruno arriver. Lui aussi était avec sa copine de l'époque, mais savait que ca n'allait pas durer très longtemps. Nos regards se sont croisés... et on ne s'est plus lâché depuis. Pourtant, il m'a vu dans mon accoutrement le moins sexy à vie!! Muselée et dans ma camisole de force, prête pour l'asile! Il m'a dit souvent après que, ce qui l'a vraiment attiré au point de larguer sa copine le lendemain de ce party, ce sont mes yeux qui dégageaient trop envers lui pour manquer cette occasion.

Dès la soirée terminée, il m'a demandé comme ami facebook et j'ai tout de suite su que ca allait devenir mon futur copain. Un vrai coup de foudre comme je croyais jamais en vivre... On ne peut joindre de photo au texte, bien malheureusement, mais si notre histoire est choisie, on doit vous montrer de quoi j'avais l'air en Lecter. C'est presqu'impossible qu'un homme m'ait regardé ce soir-là, et pourtant, c'est ce qui nous a uni!!

47ans La méprise

C'est l'été de mes 17 ans. Je sors avec le "king" de l'école secondaire! Il est doux et gentil et tout va pour le mieux jusqu'à ce que je rencontre Chantale.

Elle me raconte qu'il sort avec les filles que pour avoir du sexe et qu'il les quitte une fois son rêve exécuté. Elle me prévient qu'il fera la même chose avec moi.

Au même moment, un de mes amis décide de me présenter à un copain de classe, LE célibataire! Je ne suis pas intéressée, car bien j'ai un peu peur des intentions du king, il ne m'a encore rien demandé de déplacé.

Mais c'est mal connaitre cet ami qui se met à dénigrer le king en me disant qu'il me prend pour un objet, et qu'il me quittera quand il aura eu ce qu'il veut.

J'ai 17 ans et je suis influençable, mais mon chum ne m'a encore rien demandé de déplacé. Jusqu'au jour où il décide de m'emmener dans une petite cabane de fortune. Ça ne me prend pas 2 heures avant de comprendre ses intentions!

Me rappelant ce que les autres disent de lui, je décide de mettre les choses au clair et de lui dire que je ne poursuivrai pas plus loin nos embrassades. Il se met à rire et me ramène à la maison.

Il me quitte en me disant qu'il part 4 jours et qu'il me rappellera à son retour. Je ne suis pas folle, c'est certain qu'il me quitte et qu'il ne me rappellera plus jamais. Je viens de refuser au king ce qu'il peut obtenir de mille autres filles!

Dans mon imaginaire, notre histoire est terminée ! Le lendemain, je me retrouve dans un bar avec mon ami vendeur de frigidaire qui me présente LE célibataire. Nous sommes tellement gênés que je ne suis pas certaine que nous nous soyons vraiment regardés.

À l'heure des slows, il m'invite à danser. Me croyant redevenue célibataire, j'accepte l'invitation. Ce dernier décide de prendre son courage à deux mains et m'embrasse. À la fin de la soirée, nous nous sommes quittés sans plus d'explications.

Le lundi suivant, je reçois un téléphone du king, comme si rien ne s'était passé. Notre histoire n'était pas terminée. Mon ami est sur mon dos voulant que je quitte le king en le dénigrant allègrement.

À un moment où je suis découragée, le célibataire m'appelle et je lui dis que mon choix est fait pensant qu'il comprendrait que c'était LUI mon choix. Fidèle à ce que je crois avoir dis, je quitte le king pour honorer la parole que j'ai faite. Je suis triste, j'ai de la peine, mais je n'ai qu'une parole.

Après plusieurs années, le célibataire, qui n'en était plus un, m'a dit qu'il n'avait jamais pensé que je lui avais dit que je l'avais choisi!

Aujourd'hui, nous sommes mariés depuis 25 ans et avons 3 grands enfants.

27ans La fois où je me suis réveillée avec un chum sans le savoir

J’avais 20 ans. Faut dire qu’à 20 ans, j’étais pas la plus sage des p’tites filles. Parce qu’en plus des soirées de brosse de la fin d’semaine y’avait celles du mercredi soir au Café d’en face. Avoir eu une fille comme moi, j’aurai certainement fait des ulcères d’estomac. J’étais une p’tite criss, quoi!

À 17 ans, je m’évadais de ma chambre, située au sous-sol, par ma fenêtre. Jusqu’au soir où je me suis fait dénoncer par le p’tit Schnauzer de ma tante qu’on avait accepté de garder, Betty, qu’elle s’appelait. Ahh la salope! (Le chien là, pas ma tante) J’peux te dire que mon père m’attendait sur un temps! J’me suis tenu les fesses serrées pendant un moment, mais ça n’a pas duré longtemps.

Fac’qu’un beau soir, comme à mes fidèles habitudes, je me prépare à sortir, aussi bien dire à en virer une sans lendemain. Quand les drinks, la bière et les shoots sont à 3 $, c'est difficile de faire autrement. Le mélange d’alcool fait son effet, les pupilles bien dilatées, je suis dans l’euphorie totale. Le stade du «possiblement saoule» est derrière moi ; je suis déchirée. La soirée à du finir vers les 3h. Pour ma part, une soirée n’est pas réussie si elle ne se termine pas assise sur une fesse sur un banc du bar avec un œil de pirate.

Je pouvais me compter chanceuse dans ma débauche, parce que je savais que je revenais accompagnée. Le propriétaire et moi avions eu quelques rapprochements, jadis. L’histoire avait commencée lors d’un voyage à Cuba et s’était continuée au Québec. Tous deux célibataires, nous étions dans nos droits. Et pour être célibataire, je l’étais! À 20 ans, être en couple n’avait pas sa place dans la vie de débauche que je menais et que j’affectionnais plus qu’avoir un chum. Je ne voulais pas m’engager dans une relation si elle n’allait pas me mener au mariage. Oui je sais, je rêvais un peu au prince charmant à l’époque.

Enfin, le lendemain, j’me réveille, comme de fait, chez lui. Ma soirée d’hier manque un peu de netteté. L’important c’était que j’aille eu du fun, et pour ça, j’en avais eu! Du moins, de c’que j’me rappelle. Fac’que parle parle, jase jase, encore dans le lit, j’me fais demander : «Te souviens-tu c’que tu m’as dit hier?» Et lala, la question qui tue. «Tu m’as dit : "On officialise-tu ça là?"» Là y’a moi qui répond avec une onomatopée quelconque : «Ahhh!» soulevant tout la portée de ma question d’hier. En d’autres mots, sous l’effet de l'acool, j’ai eu la brillante idée de rendre formelle une fréquentation d’un mois. Mon idée de prendre mon temps pour trouver le prince charmant est vite passée aux oubliettes hier. Fuck j’ai un chum!

37ans un baiser inattendu

À l'époque, j'étais en couple depuis 5 ans et l’homme était en procédure de séparation.

Ce soir là, mon conjoint de l'époque et moi étions sortis chacun avec nos amis respectifs.
Le lendemain, il me demande si je veux l'accompagner chez un ami qu'il avait rencontré le soir d'avant au bar. Cet homme nous invitait à un party chez lui pour célébrer sa séparation et la vente de sa maison.

C’était un ami d'un de nos amis commun que nous n’avions jamais rencontré dans le passé.
Donc, j'accepte d'accompagner mon conjoint de l'époque à cette soirée.

On arrive et on va dans la cour arrière s'asseoir avec les gens déjà présents. L'homme sort finalement de la maison. Je me souviens encore comment il était habillé, du beau sourire qu'il m’a fait et de ses yeux bleus illuminés.

Je passe une superbe soirée en sa compagnie et on rit beaucoup. Quelques jours plus tard, je lui écris  pour l'inviter à ma fête. Nous continuons à échanger plusieurs courriels qui deviennent de plus en plus intimes. Je m'attache de plus en plus à lui et lui aussi.

Je décide de quitter le conjoint avec qui je suis. De plus en plus, l'homme fait partie de mes pensées. Je décide de m'installer chez mon amie.

Un soir, je reviens de travailler et je suis en pyjama, prête à aller dormir. Le téléphone sonne : c’est l'homme me dit qu'il aimerait bien qu'on se voit et qu'il prend présentement une marche. Je lui demande où il est : il me dit qu'il est sur ma rue!

Je vais sur le champ sur le balcon et je le vois en bas des escaliers. Je suis heureuse et nerveuse à la fois. Il est tellement beau avec son beau chandail de laine beige à col roulé et son manteau de cuir noir. Je n'arrive pas à y croire qu'il est là et me voit en pyjama. Je suis extrêmement gênée, vu mon habillement. Il monte les escaliers et me prend dans ses bras.

Nous avons échangé un très long baiser et nous échangeons toujours de long baiser même après 10 ans de vie commune, 2 ans de mariage et 4 enfants.

Nous sommes toujours aussi amoureux!

47ans Rencontre au super c

Après presque cinq ans de célibat, un miracle s'est enfin produit dimanche matin, le 29 janvier 2012 à 11 heures du mat plus précisément, au Super C de Rimouski.

Par un dimanche que je croyais être comme tous les autres, alors je devais me rendre au gym pour m'entraîner, ma fille me demande d'aller lui chercher du lait à l'épicerie. Je chiale un peu mais je finis par accepter de m’y rendre. J'aurais fait la plus grande erreur de toute ma vie si je n'y étais pas allée.

Pas maquillée, tuque sur la tête, toute croche, pour ainsi dire, je me présente au Super C. En entrant au supermarché, dans la rangée des légumes, je me retrouve juste à l'arrière de mon futur amour. Il se retourne et boom!

On entend souvent parler de coup de foudre et je peux vous affirmer que ça existe. Dès le premier regard, je savais qu'il venait de se passer quelque chose.

Il me lance alors la phrase plate :  «est-ce que tu tu nommes Nathalie et est-ce qu'on est allé au cépep ensemble?»

J'avais vraiment envie de rire mais je dois dire que je lui ai facilité un peu la tâche pour la conversation car il était bien mal parti et un peu timide.

Il a commencé à me bombarder de questions, de qu'elle région je venais. À cette question, je lui réponds que je venais de la Gaspésie. Tout comme lui.

On se rend vite compte que nous étions allés à la même école secondaire. Mais comme il est âgé de 3 ans de moins que moi (en dépit de ce qu'il croyait le flatteur), je ne l'avais jamais vu. À cet âge, on ne regarde pas les plus jeunes...

Par la suite , il me demande dans quel coin de Rimouski je demeure. Je lui dit le nom de ma rue. Eh bien, mon beau spécimen demeurait à huit portes de chez nous!

Il m'a fait une demande d'amitié sur Facebook dans l'après-midi même. Il n'a pas perdu de temps. Il m'a envoyé un courriel pour une invitation pendant la semaine pour qu'on aille souper au resto le samedi suivant.

Pendant toute la semaine, il m'écrivait de petits mots pour mieux me connaître. Je l'ai trouvé bien cute.

Quelle coïncidence! Depuis ce jour nous vivons une formidable histoire d'amour. J'ai du plaisir en sa compagnie et on forme une belle équipe. Nous faisons encore notre épicerie chez Super C que nous avons rebaptisé en «Super Couple».

Le plus drôle de cette histoire, c’est que nous avons découvert par la suite que des amis voulaient nous présenter l'un à l'autre mais le destin à fait son oeuvre avant.

24ans Le remplaçant!

Début vingtaine, nouvellement célibataire, tu sors pour te changer les idées un peu!

Tu tombe sous le charme d'un homme irrésistible plein de «sex apeal».

La soirée se déroule bien, vous finissez ensemble.

Il t'emmène chez lui, et tout en discutant, tu réalises que c'est le remplaçant super chiant de ton secondaire 4.

Oups!

36ans Date avec une maladroite

Des amis nous avaient organisé un blind date au restaurant.

Lorsque je suis entré, une belle brune, avec un foulard turquoise pour que je puisse la reconnaître, m'attendait. La soirée s'annonçait bien!

Je m'approche lorsqu'elle renverse sa coupe de vin sur moi en se levant pour me saluer. Je vais à la salle de bain pour m'essuyer et retourne m'asseoir.

Nous commençons à discuter. Elle ne parle que de son ex et ne me laisse pas placer un mot. Le repas arrive enfin, me sauvant de l'ennui.

En voulant se remettre du rouge à lèvre, celui-ci tombe dans la soupe que nous partagions. Je n'ai soudainement plus faim.

Le souper terminé, je la reconduis poliment à sa voiture lorsqu'elle s'affale de tout son long sur le trottoir.

Enfin dans sa voiture, nous nous quittons... pour toujours.

34ans Rencontre dans un bar

Suite à une pièce de théâtre pour une levée de fonds à l'université, une amie avait donné rendez-vous aux colocataires de son frère pour fêter.

Alors que j'étais assise à une table à siroter une bière, un de ses colocs s'est approché de moi. Nous avons discuté toute la soirée et sommes repartis ensemble.

13 ans plus tard, nous sommes toujours ensemble, amoureux et parents de deux beaux enfants.

69ans Première rencontre

J'ai fait ma première rencontre avec Ginette alors que j'étais accompagné de ma nouvelle blonde, Carole, et que mon ex blonde était à la même réception.

J'ai eu le coup de foudre pour Ginette, qui est par la suite devenue mon épouse, et nous sommes toujours en amour depuis 52 ans

49ans Coup de foudre à Puerto Plata.

IL Y A 16 ANS EN VOYAGE POUR ME CHANGER LES IDEES, J'AI FAIT LA CONNAISSANCE D'UN BELGE, LUI AUSSI EN VACANCES, SEUL.  UNE SEMAINE MAGNIFIQUE QUI S'EST TERMINÉE PAR UN MARIAGE DONT NOUS FÊTERONS LES 15 ANS EN JUIN 2017.

IL A ABANDONNÉ FAMILLE ET AMIS EN BELGIQUE POUR VENIR ME REJOINDRE À RIMOUSKI, OÙ NOUS VIVONS CETTE BELLE HISTOIRE D'AMOUR DEPUIS 16 ANS.

CE N'EST COMME DANS CATASTROPHE, CAR IL N'Y A PAS D'ENFANT, MAIS TOUT S'EST BOUSCULÉ TRÈS VITE APRÈS NOTRE VOYAGE. APRÈS 3 MOIS, MON CONJOINT ÉTAIT À RIMOUSKI ET 8 MOIS APRÈS NOTRE RENCONTRE, NOUS ETIONS MARIÉS

31ans L'HISTOIRE DERRIÈRE MA RENCONTRE

J'ai rencontré l'homme de ma vie lorsque j'avais 8 ans, alors que j'étais dans les scouts et qu’il était mon moniteur. J'avais 8 ans lui 14.

Moi, je ne regardais que lui et je tentais par tous les moyens de le prendre en photo. Lui, ne me voyait pas.

Pendant plusieurs années, je l'ai admiré sans qu'il me remarque. C'était normal, j'avais 10 ans et lui 16!

Plusieurs années plus tard, alors que j'étais au Cegep, je l'ai revu, dans un camping. J'avais 18 ans, lui 24. Je me souviens avoir dit à mes amies : «ONNNN... regardez, c'est mon ancien moniteur des scouts! Il est dont ben fin il sort avec une handicapée.» Je précise : sa blonde était enceinte et était obligée de rester assise durant sa grossesse, delà la chaise roulante!

Un peu plus, tard, j'ai 23 ans, lui 29. Je joue au hockey bottine contre lui! Je le reconnais, le trouve toujours aussi craquant. Il score un but mais... ne lui parle pas… Et il a fini par gagner le trophée à la toute fin, en plus!!!

Quelques années plus tard, j'ai 27 ans et lui 33. J'apprends à la fête d'une de mes amies que #1, l'amie de mon amie est sa soeur et que #2, il s'est séparé et qu’avec les enfants et son ex, c'est compliqué... Je n'en fait pas de cas

1 an plus tard, je vais en Floride avec mon amie d'enfance et on regarde Facebook en attendant l'avion. Elle me dit : «Heillle!!! c'est notre ancien moniteur des scouts, ajoute le on va voir ce qu'il a l'air aujourd'hui!!!» Bien sûr, vous aurez deviné : je l'ajoute! 2 jours plus tard, il m'écrit : «Wowww t'a changée depuis les scouts et blablabla...»

Nos échanges ont duré plus de 2 mois avant notre première «date». Date qui a enfin eu lieu un 25 décembre, jour de Noël : randonnée de raquette, suivie, le lendemain, d'une journée de ski! Dès le premier regard en raquette, j'ai su. Je suis une fille ultra rationnelle, mais j'ai su que c'était LUI, enfin, que j'attendais depuis si longtemps!

Ce n’est un résumé de ma longue histoire derrière la date qui a fait en sorte que j'ai rencontré mon meilleur ami, le père de ma fille et l'homme de ma vie.

Je me suis toujours dis qu'une bonne étoile l'avais remis sur mon chemin. :)

54ans Un loup ds la bergerie

Je travaillais dans un bar de lesbiennes à Québec comme barmaid depuis 4 ans. Les collègues m'agaçaient souvent comme quoi je ne ferais pas mon avenir dans ce bar vu que je suis hétérosexuelle. Mais voilà qu'un soir, je me suis rendue compte que le portier (qui travaillait là depuis 3 mois) existait. Je me suis mise à le regarder de plus près et je l'ai accroché à mon hameçon.

Nous sommes ensemble depuis 17 ans et marié depuis 15 ans, comme quoi 2 straights dans un bar gai fut une sacrée affaire.

41ans Blind date

J'ai rencontré mon amoureux sur un réseau de rencontre.

Après quelques échanges nous avons décidé de faire notre première rencontre physique au restaurant O noir. C'est un endroit où il n'y a aucune lumière,et où on est servi par des non voyants.

Nous avons donc passé plus de 2 h à discuter et manger dans le noir le plus total!! Ce fut un moment très particulier, écouter les intonations, les rires et sentir les petits malaises d'une manière tellement intéressante. Nous nous sommes touchés les mains pour sentir la présence de l'autre, nous avons dû décrire comment nous étions habillés pour nous faire une image.

Ce fut une expérience inoubliable et un coup foudre par la même occasion!

32ans Cauchemar réveillé

Je rencontre le gars un 16 septembre. C'est le coup de foudre et on ne se quitte plus. Il est l'homme de ma vie. Il quitte donc son appartement et on se loue une maison.

Je tombe enceinte deux semaines plus tard, en étant persuadée que mon homme était un honnête travailleur, un père aimant présent pour ses enfants. Après trois ans de vie commune, mon gars est né le 20 novembre 2015.

Le gars quitte pour l'Italie pour des vacances. 5 jours après être parti, monsieur m'appelle pour me dire qu'il a rencontré une autre femme et qu'il ne reviendrait pas.

C'est à partir de ce moment que le cauchemar commence : les téléphones de compagnies pour me réclamer des paiements, car tous les prêts contractés pour lui sont à mon nom, le bs qui me réclame des milliers de dollars parce qu'il a fraudé et déposé son bs dans notre compte conjoint, suivi de ma faillite personnelle, sans oublier la perquisition des policiers qui sont venus chez mes parents car monsieur faisait l'objet d'une enquête criminelle, mais ça, c'est une autre histoire.
Sans oublier toute la violence psychologique, monétaire, physique.

40ans probleme de moteur

Mon auto s'est mise à faire des bruits étranges un vendredi soir à 17h.

Comme je devais partir sur la route le lendemain pour aller rendre visite à de la famille, je me suis ruée au garage en espérant arriver avant la fermeture.

Coup de chance, j'attrape le garagiste au moment où il met la clé dans la porte. De mon plus beau sourire, je lui demande s'il serait assez aimable pour jeter un coup d'œil à ma voiture.

Il faut croire que mon charme à fait son effet et qu'il y avait de l'électricité dans l'air, parce que je suis arrivée au garage avec un problème de moteur et en suis ressortie avec un problème de suspension. ;-)

33ans Saturday Night fever

Alors que je me déhanchais sur le plancher de danse, comme John Travolta dans Saturday Night Fever, une jolie inconnue s'est approchée de moi et m'a enlacé par la taille. Ce fut le coup de foudre et nous sommes toujours ensemble aujourd'hui!

Cependant après quelques années, soit elle a rapetissé des bras, soit mon tour de taille à augmenté... mais l'important c'est que l'amour est toujours aussi fort.

55ans 10 minutes pour 18 ans

Il est arriver a 5hrs10 a ma porte. Ça fait deja 18 ans. Il est arrivé de travailler le vendredi a 5hrs et arrivé a 5 hrs10 a ma porte. Vici comment c'est arriver.

Je viens de montreal, il viens de st-jean sur le richelieu. J'ai fait sa rencontre par un ami qui me la presenter. Étant sont ami, la premire fois qu il ma vue, mon ami lui a dit : voici ma blonde on va se fiancer. Dans sa tete a lui il a dit non! C'est ma femme!

On s'est perdu de vue un petit moment. Je suis tomber celibataire. Je l'ai revu beaucoup plus tard sur un coin de rue ou je passait par hasard. Nous nous somme parler et revu une semaine apres, soit le vendredi. Il m'avait donné rendez-vous pour un souper. Moi j'avais deja mon taca de la vie et je prennais mon envol pour une envoler de ma nouvelle vie.

Il travaillait a montreal du lundi au vendredi et arrivait le vendredi a 5hrs, il restait quand meme assez loin, je dirait 5 rue verticalement plus haut. Mais moi meme j en reviens pas sa lui a prie 10 min a se rendre chez moi, douche prise et il a marché jusqu'a chez moi : 10 minutes. Et quand il est venu il ma inviter chez lui. J'ai rester avec lui la premiere annee et les 17 ans apres!

On est toujours marier on s'est marier le 15 juillet 2000 et je n'ai rien vu! Ça passe trop vite. Merci beaucoup pour votre concours, sa va nous faire du bien. Il m'apelle encore sa charmante epouse! Je l'aime et c'est comme ça!

28ans 2e choix au repêchage! Pour les 2!

Je travaillais au Maxi depuis 2 semaines mais ne l'avait jamais vu. Il a passé au fond de l'épicerie, alors que j'étais à l'autre bout, un rayon de soleil direct sur sa tête, comme une illumination. Chemise bleu, yeux bleus, cheveux blond. Trop mignon! Mais j'avais deja un kik sur un autre gars! Quand il m'a vu, il s'est renseigné sur moi, a su que j'étais célibataire, et m'a invité à sortir... comme mon kik ne m'invitait pas à sortir, jai donc accepter. Au bar, avec pleins d'amis, il est finalement partis avec une autre fille!!!! Quelques moi plus tard, sa date n'ayant fonctionné pour lui non plus, on est ressorti ensemble, et 10 ans plus tard, une maison et deux enfants, nous filons le parfait bonheur!!! Yanick & Sarah

37ans Ashley MadIson

Séparée depuis peu du Père de mes enfants... je recherchais du piquant :) je n'avais pas envie d'aller dans les bars alors j'ai chercher un site d'aventure et suis tombée sur le très médiatisé (après) site Ashley Madison. Ce site proposait, entre autre, aux célibataires qui cherchaient aventures seulement des rencontres de tous genres. Je me suis inscrite en tant que femme célibataire cherchant homme celibatIre pour aventure d'un soir seulement .... après quelques échanges textos et surtout avec un gars en particulier, nous avons conclu d'une date chez lui le soir de la St-Jean! J

'étais un peu folle je crois car j'ai plongée et me suis présentée à sa porte! Gentleman, une coupe de vin plus tard, nous faisames ce que nous avions à faire !!!!! Coup de foudre, coup de masse. Nos corps venaient de trahir nos intentions d'un soir, nous savions déjà que nous voudrions nous revoir! Cette histoire date de trois ans, nous avons tenter de s'éloigner sans succès, la date (sexe) d'un soir venait de se transformer en passion palpable.

Mon conjoint de 13 ans mon aîné et moi vivons une histoire d'amour merveilleuse depuis cette date, active, passionnée, symbiotique, surprenante. Nous vivons maintenant en famille recontituée de 5 enfants. Un petit voyage d'amoureux tellement :) ... ils vous manquent plusieurs details croustillant dans l'histoire mais je me suis gardée une petite gêne.

55ans Oeil de lynx

Lorsqu'on a un coup de foudre quand on voit un garçon pour la première fois, on ne pense pas que ce coup de foudre va se transformer en une belle histoire d'amour. C'est vers l'âge de 12 ans que ce regard a eu lieu, mais ce n'est qu'environ 3 ans plus tard qu'est arrivée la "date inoubliable". On se voyais souvent et on allait à la même école, mais un soir, sur la musique de Paul Anka, nous avons chacun de notre côté attrapé à son bout, un cordon de robe de chambre que nous avons roulé jusqu'à ce que nos mains se rejoignent. Puis, il y a eu le premier baiser. 40 ans plus tard, nous sommes toujours ensemble, plus heureux que jamais! On peut dire que j'ai de l'oeil!

41ans Tous à bord...

En 1993, âgée de 18 ans je suis monitrice en chef d'un terrain de jeu et comme grande sortie estivale nous allons au Village des sports à Québec. J'ai besoin d'accompagnateurs car nous ne sommes que 2 monitrices. Je demande à quelques ami(e)s mais ça ne fait pas beaucoup de garçons. Ayant déjà eu un "œil" sur le frère de ma collègue, je l'invite donc à lui faire la demande de nous accompagner. À ce moment, j'apprends qu'il est maintenant célibataire...heureux hasard!!!

Le matin du départ, intéressée, je m'organise pour être assise avec lui...mais ça n'a pas fonctionné, il s'est assis avec une autre jeune fille... Mais je n'étais pas loin et je veillais au grain. Nous avons eu quelques échanges du regard durant le trajet de 2h30. Sur place, je dois divisé les équipes...bien sûr, je le choisi dans mon équipe. Je suis, à ce moment, plutôt timide en matière de "cruise" et disons-le, un peu pas vite à comprendre les signes.

Nous avons passé la journée ensemble à surveiller les enfants et à discuter, à apprendre à se connaître et à se "cruiser". J'ai de l'intérêt pour lui, mais je ne suis pas convaincue de lui plaire, même après le passage dans la piscine à vague... Bizarrement, il se retrouvait toujours derrière moi au moment où je me faisais frapper par une vague...nous avons donc eu plusieurs contacts physiques discrets, mais toujours respectueux, je vous rassure.

À l'heure du retour, nous sommes tous fatigués, même les enfants d'habitude très enjoués. Je suis assise avec lui. Ses mains sont baladeuses tout en étant discrètes...il doit bien y avoir une trentaine d'enfants à bord ainsi qu'une dizaine d'accompagnateurs. Je ne sais trop comment, mais nous avons réussi à échanger quelques "french" discrètement... Vingt-trois ans et demi plus tard, nous sommes mariés et parents de 4 enfants...

23ans mon alexandre

nous nous sommes connu on était en troisième année du primaire , Alexandre a été mon meilleur ami on était pareil c'était simple et pure avec lui. Nos chemin se son séparer pendant le secondaire nous nous somme recroiser il y a 5 ans et le coudre foudre total

Nous somme ensemble depuis 5 ans on a acheté notre maison cette année et nous avons un projet bébé .. Sachez que moi je suis malade j'ai une maladie des reins et une masse sur mon foie sa fait donc deux ans que j'attends mon ok de tes mes spécialistes qui me suivre pour que je puisse essayer de tomber enceinte et il y a un mois nous avons eu le go C'EST UNE VICTOIRE ensemble moi et lui ont peu traverser n'importe quoi il est mon équilibre mon phare. j'aimerai gagner ce voyage pour fête notre magnifique nouvelle et qui c'est ce sera peut-être là que nous allons créer notre famille ❤️

57ans Camping date

I had a lovely girlfriend when I was around 18 (sometime last century). We lived in separate towns at the time (Espanola and Elliot Lake). We decided to have a weekend together camping. I gathered all our meager camping gear, and picked up the girlfriend. The weather was threatening, but we went ahead anyway. We got to the campsite and set-up my (parents) old canvas tent, which I believe had last been used at around the same time the Neanderthals were battling Homo-erectus.

As our evening progressed, the rain started to really inundate the campsite and our tent. We retreated to the car until the lighting and intense rain told us we should pack our bas/tent/sodden camping gear. Now it is pitch black and we just literately ran around the campsite and threw what we could in the trunk of the car and took off. Sounds like a happy ending!

I have not mentioned that my girlfriend was a diabetic, and needed an insulin shot on a regular basis. We got back to my place (not hers, which was a good two hour drive in a bad storm) we discovered we could not find the insulin...Now we spent the next tow hours back in the storm returning first to the camp site and searching for the lost package, and then back to her place to get the required supplies. It turned out well in the end, but that was a hectic end to my camping date...

32ans Mon Alter Ego

Janvier 2016 le début d'une année de ma renaissance, Suite a la séparation d'a peine 10 jours de ma relation avec mon âme sœur des 13 années passée se présenta devant moi l'Ange romantique que j'avais demander dans mes prières...Avec qui les leçon de vies ne fit que commencer pour nous trois.

Ce personnage aux yeux plus bleu que bleu plongeant dans les miens aussi bleus fit son entrée de façon spectaculaire en me faisant passer une entrevue hors de l'ordinaire avec cette étrange sentiment que l'on se connaissait, au restaurant ou il travaillait et ce fut le début de notre aventure. Il décida de m'appeler personnellement pour que l'on prenne un café tout bonnement chez moi, les syncronisités n'ont cessé de se croiser, les mêmes façon d'écrire des poèmes de signer étrangement les philosophies les livres les idées se multipliait a l'idée de travailler sur un projet d'envergure ensemble. voir produire des conférences.

Les rendez- vous d'amants amantes dans la nature partout même les étoiles s'alignait pour nous le faire vivre. Nous nous disions le Soleil et la lune Le grand bémol c'est que nous vivons dans la dualité et qu'il y a l'autre coté de la médaille. Lorsque nous revenions sur terre il y a le lot de responsabilités moi ayant des enfants et une maison il est difficile de tout chambarder ce beau monde. Car au travers ma séparation nous avons choisi l'entraide donc cela inclus que mon ancien amoureux est dans l'histoire et que l'on cohabite tel des colocataires pour le bien de nos enfants et préserver une stabilité étant donné que nous sommes en réalité des alliés et de meilleur amis a la source.

Ce bel homme romantique m'a en fait appris tout ce que je croyais qu'était l'amour pour me montrer l'amour passionnelle la douceur et la tendresse des qualités en moi qui cherchait a ressortir j'ai aussi appris mes défauts ceux que je voulais travailler car ici j'avais en fait mon miroir devant moi afin de guérir tout les questions sans réponses du vie amoureuse du passé...Ces êtres magnifique a l'image du film Twilight le gardien et l'amoureux font partie de ma vie et je suis une femme des plus comblé que l'harmonie dans la dualité de notre personne dans l'acceptation de notre être véritable ressorte de mon histoire. Elle a inspiré parents et amis a s'accepter tel que l'on sous toute notre forme notre véritable essence..

De cette union j'ai mis au monde en décembre 2016 celle qui porte ce message d'amour en elle...Emma. Nous sommes une famille différente mais tous Uni. Bref après cette année j'irais bien me reposer et philosopher a Philladelphie!

32ans Première d'une longue série

Moi et mon conjoint nous sommes rencontré via un site de rencontre, ce qui n'est pas spécial en soi en 2000.

Au début, ni l'un ni l'autre n'était vraiment intéressé, seulement 4 ou 5 phrases échangées en 3 semaines. Moi étant mère monoparentale de trois enfants, les possibilités sont assez rares et jamais je ne voulais rencontrer, je ne voulais que jaser un peu question d'avoir un minimum de vie sociale.

Une fin de semaine, les planètes se sont alignées parce que mes trois enfants ont quitté pour le weekend! Ne sachant vraiment pas quoi faire et pas habituée d'être seule, je me suis laissée inviter par ce jeune homme en me disant qu'une bonne soirée n'est pas obligée d'être avec un amoureux. Et j'ai accepté l'offre de monsieur!

Une soirée et une nuit complète à discuter de tout et de rien, à rigoler. Depuis, on ne s'est jamais quittés (on a chacun notre domicile mais on se voit très souvent) et on est présentement en train de signer les documents pour l'achat de notre première maison ensemble. :)

Je croyais qu'il ne serait pas mon type, qu'il est serait trop jeune (3 ans de moins que moi), que mes enfants seraient de trop dans la vie d'un autre homme ou même l'inverse, un homme serait de trop dans leurs vie, mais je suis tombée sous son charme et j'ose espérer que c'est pareil pour lui.

Après quelques années ensemble nous sommes tellement complémentaires et en même temps d'être identique! :)
On se tiraille comme des enfants et rigoles tout autant! J'ai enfin trouvé celui qu'il me fallait, celui qui ensoleille mes journées et qui a rendu ma vie plus légère. J'ai trouvé mon âme sœur!!!

Parfois la vie nous surprends quand on s'y attends le moins!

- Tania

29ans L'odeur de patchouli

J'avais inscrit une amie sur un site de rencontre afin qu'elle puisse assumer son orientation sexuelle et de rencontrer une fille. Cependant, elle était trop timide pour faire son "comming out" et laisser son adresse courriel sur le site de rencontre (son adresse courriel était son prénom et son nom). Elle avait peur qu'une personne la reconnaisse même s'il n'y avait pas de photo. Je lui ai donc proposé de mette mon adresse courriel plutôt que la sienne.

Le temps passa et elle déménagea dans une autre ville. Par la force des choses, j'ai complètement oublié le profil de mon amie sur le site de rencontre avec mon adresse courriel en référence.

Quatre années plus tard, durant ma pause à mon travail (je travaillais dans une savonnerie artisanale) j'ai consulté mes courriels et j'ai reçu un courriel qui me disait qu'une personne m'avait écrit sur le site de rencontre. Par curiosité, j'ai cliqué sur le lien du site et je suis allée voir le message. Rien d'intéressant. Ma pause a alors été interrompu par une cliente. Lorsque je suis retournée à mes courriels, j'ai constaté que le site de rencontre était demeuré ouvert et qu'une fille était venue me parler en privé. Lorsque j'ai voulu lui répondre, elle n'était plus en ligne. J'ai regardé ses photos et je l'ai trouvé très jolie avec son style original et ses tattoos. Elle avait un sourire rayonnant.

Le lendemain, je travaillais encore pour la journée. Une belle journée ensoleillée, qui fait sortir les gens à l'extérieur pour prendre des couleurs. Cette journée-là, quatres amis sont entrés à la savonnerie parce qu'une personne des quatre avait "spotted" une savonnerie et elle cherchait du savon au patchouli. J'en croyais pas mes yeux quand j'ai reconnu la fille qui m'avait parlé la veille sur le site de rencontre, celle à qui j'avais voulu répondre mais qui n'était plus en ligne. Elle, elle ne pouvait pas me reconnaître, car il n'y avait pas de photo sur le profil de mon amie et que ce n'était même pas ma description dans le profil puisqu'il ne m'appartenait pas à la base. Quel hasard de la vie!!!

Je lui ai donné le meilleur service en m'assurant de lui faire découvrir tout les produits au patchouli en inventaire à la savonnerie. Elle acheta des savons et quitta la savonnerie avec des amis.Tout le reste de la journée, j'ai repensé à cette fille en me disant que je devait retourner sur le site de rencontre pour lui répondre et lui dire qu'on s'était vu la veille à la savonnerie et que je l'invitais à prendre une bière. Elle a dit "oui" et maintenant ça fait 6ans et demi que nous sommes en couple!

45ans Tu es à ma place!

J'avais l'habitude de toujours m'asseoir à la même place pour les réunions au travail mais voilà qu'un matin spécial, une nouvelle employée est assise à ma place. Obligé de m'asseoir à côté, nous faisons peu à peu connaissance. Après discussion, je me rends à l'évidence qu'en plus d'avoir pris ma place, cette personne sera ma collègue de travail et nous devrons faire équipe. Cette personne souriante, ayant une sillouette comme je les aime, porte un beau sourire et des yeux brillants qui semblent vouloir dire quelque chose.

Après quelques semaines, j'apprends que, malheureusement pour moi, madame s'est mariée l'année dernière et elle tente présentement d'avoir un enfant. En décembre, les circonstances font que je me retrouve avec ma future conjointe à organiser le jeu de la fureur pour le party de bureau. Durant notre rencontre, Nathalie me demande si je la «cruze»? Étant surpris par la question, je lui réponds de façon sèche : Non, je n'ai pas l'habitude de «cruzer» les femmes mariées. Cette réponse, au lieu d'avoir un effet dissuasif, a plutôt eu un effet de rapprochement. Par conséquent, quelques minutes plus tard, nous nous enlacions dans les bras l'un et l'autre.

Le mois s'écoula et nous nous organisions pour nous retrouver le plus souvent possible. La période des fêtes, éloigné l'un de l'autre, fut interminable. À notre retour au travail en janvier, cette merveilleuse personne m'annonce en larme que nous devrons garder nos distances puisqu'elle souhaite reprendre le contrôle de son mariage. Ce fut pour moi, le début d'une éternité.

Six longues semaines plus tard, je reçois un appel de la femme de ma vie. Celle-ci m'annonce qu'elle aimerait me rencontrer. Son but pour cette rencontre était de m'annoncer la fin de son mariage puisqu'elle était incapable de m'oublier. Peu à peu nous nous sommes rapprochés pour, par la suite, faire vie commune. Depuis, 17 belles années se sont écoulées et notre famille compte aujourd'hui deux beaux grands adolescents.

42ans do you live by yourself

lors d'un cour d'anglais, on se met en équipe. nous devons échanger des phrases d'introduction simple. je demande do you live by yourself ? il répond oui. je répond intersesting. mais il avait compris si je lui demandais s'il habitait seul, et que je trouvais ça intéressant. donc du coup il a pensé que je lui faisait de l'oeil. alors il s'est mis a faire pareil.... et nous somme encore ensemble apres 20 ans ! tout ça par des phrases en anglais mal comprises

27ans Coeur Sensible s'abstenir

Lors du premier rendez-vous de mon amoureux et moi, nous sommes allé souper et par la suite dans un bar. Nous avons bu quelques verres dont des shooters (plus moi que lui) je suis allé à la salle de bain "pour régurgiter" sans qu'il ne le sache et quelque minutes après nous avons eu notre premier baiser...pas très appétissant comme souvenir, surtout pour lui !!!

24ans Rencontre sur tinder qui est devenue le père de mes enfants

Il y a quelques années je décide d'aller voir sur tinder avec une de mes amie pour s'amuser un peu. Et un jour je tombe sur un gars avec qui je parlais tous le temps. On parlait tout le temps, quand je me levais je lui envoyait un message et si s'était lui quand je me levait j'avais un message de sa part et ont parlais toute la journéeé Et s'était pire au dodo,ont voulais pas dormir pour ne pu parler a l'autre.

Dans le temps j'avais pas de voiture et de son coté non plus vue qu'il avait fait un accident avec le sien,donc s'était dur de prévoir quelques choses.Un jour y s'arrange pour pouvoir venir me chercher chez moi mais rendu dans l'après midi j'ai du annulé cause personnel. quelques semaines plus tard je descide d'aller en ville pour sortir avec des amies et dans la soirée je descide de le texter pour qu'il vienne me rejouindre.Il est arrivé et après la soirée je descide de le suivre chez lui.

Ont était tous les deux très géné mais tellement heureux d'être enfin ensemble.Et depuis ont c'est pas lâcher,sa c'est tellement fait vite et 3 mois après notre rencontre je suis tomber enceinte.Maintenant sa va faire bientôt 2 ans qu'ont n'est ensemble et j'attend bébé 2 pour le 30 mars.Même si ont n'a eu des haut et des bas,ont sera toujours la pour l'autre.

26ans ils VÉCURENT heureux

Suite à une tentative de suicide, je suis parti en thérapie pour arrêter de consommer de la drogue. Je suis allé en Gaspesie à 8h30 de route de chez nous.

Là-bas, j'ai rencontre un homme de 20 ans de plus que moi, qui, lorsqu'il ma vue passer la porte avec mes beau cheveux rose est tomber amoureux de moi. Mais moi, je l'ai vue comme un ami. Apres 2 semaine a se découvrirent grace au activité de connaisance de soi et de partage, je suis tomber en amour. il est venu me reconduire chez moi.

Meme si je n'avais pas de loyer et que je vivais chez ma mere avec ma fille, il est venue vivre avec nous. Quelque mois plus tard nous avons pris un appartement et le 6 mai 2016, nous nous sommes marier, malgré les préjuger nous somme le couple le plus heureux de notre entourage. Maintenant à jeun et sobre depuis 3 ans.

35ans Chatland

En 2005 mon frère me fait connaître l'Internet. On va sur un site qui se nomme chatland. On rient parce qu'on niaise les autres "chatteurs". Il n'y a rien de sérieux là dedans.

Quelques jours plus tard, je jase avec un jeune homme de 25 ans qui est très intéressant et gentil. On fini par échanger nos emails et on se parle via msn messenger. Suivi de longues conversations vidéo et payer un Bras de bill de téléphone cellulaire. Il veut me rencontrer en personne. Comme j'avais trop peur de ce qui pouvais arrivé, j'ai refusé. On a continué à se parler et finalement en août 2006 on s'est rencontrés.

Il est parti de Toronto pour venir me rejoindre à rimouski. Il n'est jamais reparti. Ça va bientôt faire 11 belles années et deux jolies petites jumelles sont nées. Que de bonheur!!!

42ans Une rencontre inattendue

En 2015,je suis tombé célibataire et j'ai regardé les amies Facebook de ma sœur Claudia. Parmi toute ses amies, il n'y a qu'une seule qui m'intéressait. Ma belle Nadine.

Je lui ai envoyé une invitation sans même l'a connaitre directement. Elle m'a envoyer une réponse positive après 1 semaine et après mûre réflexion. 2 mois plus tard, elle a commencé à me jaser sur Facebook et à la suite de notre deuxième conversation seulement, je lui ai proposé de se rencontrer et de faire du vélo, et elle as dit oui.

J'ai partit de Rimouski et je me suis dirigé vers Cabano, sa ville natale, pour faire l'activité et ainsi passer du temps pour l'a connaitre. On as passer une belle journée en vélo, au resto et finalement sur la terrasse de sa maison a boire du vin. Parle parle, jase jase, 1h00 du matin, elle me propose de coucher chez elle. J'ai 3 choix....la chambre à son garçon partit aller voir un show de ACDC à Québec, la salon ou sa chambre. je choisit le troisième choix et c'était le bon.

Depuis ce temps, je vis le parfait bonheur avec une femme extraordinaire, superbe et super positive. C'est mon âme sœur et comme elle le sais, je vais la marier un jour. le destin nous a unit et pour la vie. C'est ma plus belle histoire de ma vie. Merci la vie!!!

40ans Bye bye boss

Mon histoire d'amour pourrait probablement faire une bonne série. D'ailleurs mon amoureux et moi nous amusions à prétendre que nous pourrions écrire plusieurs chapitres. Encore aujourd'hui nous avons du mal à croire en l'histoire dans laquelle nous sommes les acteurs principaux. Peut-être allez vous croire cette histoire banale, mais je vous jure que pour l'avoir vécue...avec ses hauts et ses bas..Elle est plutôt extraordinaire.

Cet homme que je cotoyais depuis bientôt 8 ans et pour qui j'avais beaucoup de respect et d'admiration est devenu mon patron. Nos échanges sur le travail nous ont liés et nous avons développer des liens très serrés. Nous sommes devenus inséparables. Avons avouer nos sentiments au bureau et changer tout les deux de postes afin de pouvoir vivre notre amour ouvertement.

Il me fait grandir et à 40ans je me sens en vie !!!! Un voyage à Philadelphie nous ferait un très grand bien....puisquà travers toute cette belle histoire nos deux vies de famille ont pris un tout autre sens...alors de se retrouver serait vraiment sympa :)

59ans ma rencontre avec celui qui est devenu mon mari

Cela se passait le 3 octobre 1983. Je me suis rendue à l'hôtel de mon village avec un de mes amis qui était gay en lui disant que ce soir nous ne cruiserions pas(hihihi)

Rendu à l'hôtel, j'ai rencontré une de mes amies et je pensais que le gars qui était avec était son nouveau copain. Ce dernier n'arrêtait pas de me faire des clin d'oeil au bout du bar. J'ai dit à un de mes amis qui était assis près de moi au bar: « Y'é dont fatiguant, lui, avec ses clins d'oeil». Peu après ma chum est venue me le présenter et imaginez-vous donc que ce n'était pas son copain mais son frère. Cela a changé la donne hihihi.

Nous avons discuté ensemble, pris un verre, dansé et là les choses ont évoluées. Mon ami, qui était gay est venu me voir en me disant « Y'me semblait que l'ont ne cruisaient pas ce soir» et moi j'ai répondu à la blague, va jouer dans le trafic. L'autre ami qui était assis au bar avec moi, m'a dit: «Y me semblait que tu le trouvait fatiguant» hihihi.

Depuis ce temps, je ne le connaissait pas du tout, nous sommes ensembles. officieusement, nous ne nous sommes pas quitté et officiellement, au bout d'une semaine, nous vivions ensemble. 11 mois après nous étions mariés, soit le 22 sept. 1984.

Nous sommes toujours ensembles depuis 34 ans le 3 oct. prochain et 33 ans de mariage le 22 sept. prochain. Nous avons vécus beaucoup d'épreuves et avons su y faire face côte à côte. N'ayant pas pu avoir d'enfants ensemble, nous avons eu la chance d'adopter 2 belles petites filles. Elles sont arrivée à la maison à l'âge de 3 jours pour la première et 17 jours pour la deuxième. Ce sont les 2 amours qui comblent nos vies présentement. Voilà notre histoire incroyable.

52ans La chaloupe

Je m'étais enfuie d'une relation tumultueuse. J'ai mis mes affaire dans l'auto et j'ai quitté ma maison et un conjoint violent.

Je suis allée dans le Laurentides pour rejoindre des amies et après quelques jours de plage, nous avons décidé de sortir dans une brasserie de St-Agathe. Nous devions y rejoindre le beau Michel, un gars vraiment sympathique qui avait une vieille auto du style chaloupe! Un vrai vieux bazou.

Michel avait un œil sur une de mes copines et le but de cette rencontre se voulait être une occasion pour lui de passer du temps avec elle.

Durant la soirée, Nathalie était bien occupée ailleurs pour s'occuper de lui. Alors, profitant de cette chance, j'ai passé une merveilleuse soirée à jaser avec lui, à échanger et à rire.

Trois ans plus tard, Michel est devenu mon mari et ça fait près de 26 ans que nous sommes ensemble.

Il est mon meilleur ami, mon amant et mon mari. Il est l'homme de ma vie!

21ans Un amour d'été pour toutes les saisons

Suite à plusieurs échecs amoureux (bien oui la jeunesse n'apporte pas la sagesse) et une nouvelle envie de découverte par les applications de rencontres, j'étais devenue une pro des dates sans plus.

Voilà, parmi plusieurs, il y a eu mon copain d'aujourd'hui. Faut dire qu'après plusieurs titres, il mérite bien sa place: de passer de plusieurs dates, à une fréquentation, à un amour d'été, à un ami fiable de déménagement et à, finalement, mon petit copain officiel.

Je l'ai rencontré sur une application de rencontre, mais ce qui est fou, c'est qu'il habitait à 2 rues de chez moi (plutôt nos parents, je précise nous sommes étudiants, durant le temps des fêtes, nous allons dans nos familles). Plusieurs rendez-vous ont précédés et la magie y aurait été si je ne fréquentais pas déjà un autre gars. Bref, j'ai fini par ne plus voir l'autre gars et saisi toutes les occasions de le voir.

Plusieurs mois ont passés à s'écrire (en fait, il m'écrivait un beau mot tous les jours). Nous sommes revenus chez nos parents après notre session et il m'a offert d'être mon amour d'été, étant donné que j'habitais à Chicoutimi et lui à Québec pour ses études (on ne voulait pas vivre un amour à distance comme je l'avais déjà vécu une mauvaise fois).

J'ai passé les meilleurs moments de ma vie auprès de lui, vraiment c'était fou! Par exemple,une fois, j'ai préparé un pique nique de desserts que nous sommes allés manger sur le toit d'un immeuble (illégalement oops). C'était toujours de beaux moments où on partait à l'improviste à l'aventure (c'était une petite ville un peu perdue, il fallait bien se trouver des truc extraordinaires à y faire).

Tout à pris réellement forme lorsqu'une fois à son chalet (messemble que j'entends souvent cette phrase haha!), pendant que nous faisions l'amour, il me lâche un je t'aime! Mon dieu, moi qui m'était dit qu'il serait qu'un ami avec bénéfices (comme on voit dans les films de filles) et après l'été, ça serait fini.

Ensuite, j'ai appris que j'étais accepté à l'université de Laval à Québec en design graphique (lui, il est en design de produits).

Tout a commencé à prendre forme autour de moi avant même que ma tête comprenne que mon coeur était déjà pris et que la vie m'en offrait la chance. J'ai déménagé à Québec et j'ai commencé mes études. Il était toujours là pour moi, ma famille et quand j'ai perdu ma grand-mère, mais je ne m'étais toujours pas mise en couple avec lui avant que l'évidence me saute dessus.

C'est fou, trouver un homme qui m'a fréquenté et attendu plus d'une année avant que je me décide à me mettre en couple avec lui et j'envisage vivre avec lui !

26ans La Cage

J'ai rencontré mon amoureux à mon travail. Il était client au restaurant et moi j'y travaillais comme serveuse. Je l'ai tout de suite remarqué avec sa belle chemise à carreaux.

J'ai alors mentionné a une collègue que je trouvais que l'homme assis près du bar était de mon goût. Sans que je le sache, elle le connaissait et elle lui a dit. Ma collègue lui a pris son cellulaire et lui a montré une photo de moi, sur mon profil facebook. Mon cellulaire a vibré dans ma pochette de serveuse.

Depuis ce jour-là, on ne s'est jamais lâché. Mon chum dit que lorsqu'on s'est vu pour notre première «date», ça été le coup de foudre. Pour une rencontre à la Cage aux sports, laissez-moi vous dire que ça été tout qu'un match! ;)

37ans Vive le ski de fond

J'avais 20 ans et lui 22 ans. Nous nous sommes vus par hasard dans un chalet après une randonnée de ski de fond en février 2000.

Je travaillais en région depuis quelques mois et nous étions là, ensemble, au même moment. Nos regards se sont croisés et nous nous sommes jamais lâché après ça.

Fiancés, mariés, 4 enfants plus tard, ça fait maintenant 17 ans que nous sommes ensemble!!

27ans L'alcoolique

À la première rencontre avec mon chum, j'ai pensé qu'il était alcoolique.

Le gars m'invite à le rejoindre chez eux pour que nous allions prendre une marche.

Finalement, j'arrive chez lui, il est en train de boire de la biere sur son balcon. Le gars continue de boire et ne m'en offre même pas une.

Il a dû boire au moins 6 bieres pendant l'heure et demie que j'étais là.

Il a fini par m'avouer qu'il était vraiment stressé me rencontrer.

37ans Silence on s'aime!

Je venais de vivre une séparation quelques mois auparavant et mes fin de semaines sans les enfants me semblaient interminable.

J'ai décidé de m'inscrire à un site de rencontre après avoir vu l'annonce à la télé. Inscription: 200$, je n'ai pas l'argent mais tant pis, je sens que je dois le faire.

Après 2 semaines, j'ai un homme qui s'intéresse à moi et m'envoie des question via le site de rencontre. Je le trouve de plus en plus intéressant et vu que je n'aime pas l'attente et l'incertitude je lui demande rapidement qu'on se rencontre.

Mais j'ai un doute face à lui, sa façon d'écrire, avec des fautes, comme si il était anglophone. Il m'avoue qu'il est une personne sourde et communique en language des sourds!

Ouf! Wow, euh quoi faire...ben rien, on fonce on se rencontre pareil, qu'est-ce que ca peut changer de toute facon en amour l'important c'est l'affection que l'on a pour l'autre.

Une rencontre à Montréal, un dimanche, métro McGill, et il pleut des cordes dehors. Je suis presque en hyperventilation en l'attendant! Je le voit pour la première fois. Oh il est pas très grand...1.55M, mais on s'en fou j'en mesure 1.50M.

On sort dans un café, je le regarde dans les yeux et aaah ce qu'il est mignon! On s'écrit dans un cahier que j'ai amener pour communiquer avec lui, ca fonctionne très bien, mais la gêne est très présente des deux côté.

On sort pour marcher, et étant donner que je suis la seule à avoir un parapluie, on marche collé.

À un coin de rue, on attend pour traverser, un camion de pompier faire crier sa sirène un coin de rue derrière, je me demande si il vient vers nous...oui...et lui ne s'en rend pas du tout compte. Le bonhomme blanc apparaît pour traverser, il lève le pieds, je lui prends le bras pour l'empêcher, et le camion de pompier passe à cette instant...OUF! Il ne s'en pas vraiment rendu compte mais je viens de lui sauver la vie!

Plus tard, on décide de marcher dans les souterrains et faire un peu de magasinage, la communication n'est pas facile mais mon attirance pour lui est de plus en plus intense. On se quitte finalement métro Place des Arts avec un gros câlin. Je lui dit au revoir de l'autre côté de la rail et j'attends mon train à mon tour et je me mets à pleurer sans comprendre pourquoi..., je dois être fatigué...je lui texte un ''Merci pour la belle journée xx'' et me répond que lui aussi a passé une superbe journée. Je me mets à penser à notre calin...et c'est à ce moment que j'ai comprise...j'en suis amoureuse...

Ca fait presque 1 an et on habite ensemble. J'ai apprise le LSQ et nous sommes toujours amoureux, dans notre maison.

33ans Amour a distance

J'ai rencontrée mon conjoint sur le chat il y a 15 ans. Il était en france et moi au québec.

Au fil des mois, l amitié est devenu de l amour. On a eu une relation à distance pendant 5 longues années. Il a abandonné pour moi, son logement, son pays, sa famille qu il adore et son travail (super salaire, vacances etc.)

Nous avons maintenant 2 beaux enfants et on s aime toujours autant.

44ans Les amies de mon frère et ma soeur!

J'ai quitté le nid familial à 20 ans pour aller habiter à Montréal. Je venais plusieurs fois par année chez mes parents et connaissais presque tous les amis de mon frère et ma sœur.

Des années plus tard, je suis revenue dans mon patelin. Un soir après le gym, j'ai décidé d'aller visiter mon frère à son appartement. Celui-ci avait de la visite, une amie à ma sœur et lui, que les deux voyaient régulièrement depuis 9 ans et dont je n'avais jamais fait la connaissance.

Elle sortait elle aussi du gym...on était pas trop sur notre 36, chacun avec notre accoutrement sportif. Pourtant, suite à cette rencontre d'a peine 1 minute, le destin a voulu qu'on se croise à nouveau.

Depuis ce temps, c'est-à-dire bientôt 14 ans, nous avons 3 magnifiques enfants.

C'est un peu fou de croire que pendant plusieurs années, nous avons été dans le même environnement, sans pourtant se rencontrer. Certaines de nos histoires de vie sont communes et ce, même si nous n'étions pas encore en couple.

On aime bien penser au fait que la vie nos porte toujours au bon endroit, au bon moment.

41ans Maudite vessie!!!

Pour commencer je vous raconte quelque chose de triste mais ne vous en faites pas, ça finit super bien.

J'étais une mère monoparentale avec deux jeunes garçons et le père qui était décédé depuis presqu'un an. Je lui demande de m'aider à rencontrer quelqu'un.

3 jours plus tard, par un soir de mai, un vendredi 13, je sors au bar a côté de chez et je rencontre cet homme avec des yeux d'un bleu qui me chavire le coeur.

Alors, un peu pompette, je m approche de lui et lui demande son nom et si (eh oui, fille échaudée) il se droguait. Il me répond non.

On jase et on se rappelle le lendemain pour aller prendre une bière en pm au bar du coin. Je m'assis avec lui, on jase et à toutes les 5 minutes, il va aux toilettes. Alors je me dis ça y est, un autre fucké qui se drogue pendant qu'il est aux toilettes.

Comme j'avais amplement le temps, j'appelle un ami et lui dit de me rappeler en inventant une urgence. Martin de retour, mon téléphone sonne et je lui fais part que mon fils est tombé et qu'il faut que j'aille à l'hôpital. Et je part à la course du bar.

Moi, dans ma tête, je me dit bon débarras. Mais non, il m'appelle en me disant : je suis inquiet. Comment va ton fils? Il me dit qu'il a fait le tour des hôpitaux de Québec.

J'étais vraiment gênée, je ne savais plus où me mettre et je me disais : ça doit pas être un si mauvais gars s'il a fait ça. J'essaie de le rappeler mais il ne veut plus rien savoir de moi.

Finalement, après avoir insisté, il a répondu. J'ai fini par savoir qu'il a simplement un problème de vessie.

On va fêter nos 10 ans de mariage le 14 juillet 2017. Faut vraiment pas se fier aux apparences! Hahaha!

Et en plus, il m'a avoué, après plusieurs mois, que 4 jours avant notre rencontre, il avait demandé à sa mère décédée de lui trouver quelqu'un car lui aussi il était monoparental. Alors on avait les fantômes de notre bord!

25ans Les épreuves

Après avoir passé 4 ans avec un homme qui m'a avoué être gai, je me suis inscrite sur un site de rencontre.

Je ne savais pas trop ce que je recherchais à ce moment là étant donné que j'avais encore des sentiments pour mon ex.

Un gars est venu me parler. Nous avons discuté un moment et il m'a offert de le rencontrer. J'ai annulé à 4 reprises et il s'est résigné.

Je n'ai pas eu de ses nouvelles durant 3 mois. À ma fête, il m'a proposé de le rencontrer. J'ai dit oui même si je n'étais pas vraiment intéressée.

On s'est vus et revus et ce, malgré la première rencontre où je lui ai fait peur en lui disant que mon père s'était suicidé l'année précédente.

Il habitait depuis le début à 3 blocs appartement de chez moi.

Je suis finalement tombée en amour avec lui. 1 an plus tard, enceinte de 20 semaines, c'est toujours le grand amour malgré l'annonce de cette nouvelle, qui était une très grande surprise puisque je prenais la pilule.

40ans Quand Minnie rencontre Mickey !

Faire des études en horticulture et mon rêve était de travailler dans les jardins de Disney!

Voir une affiche à mon école que Disneyland Paris recherchait des stagiaires québécois pour l'été!

Être choisie, prendre l'avion pour la France pour la première fois, atterrir à Paris et avoir un sentiment d'arriver chez moi.  D'être aussi bien qu'au Québec.

Commencer mon stage et tomber dans une équipe de gars, et bien sûr... dans mon équipe il y avait un beau Français et ainsi former un duo pour tailler et entretenir les personnages Disney en plantes!

Commencer à tomber en amour...devenir en amour...devoir repartir au bout de 3 mois mais mon amour français décide de tout quitter pour me suivre!

Terminer mes études et repartir avec lui en France pour retravailler à Disney!

Se marier de toute urgence pour rester là bas...avoir une belle petite Minnie du nom de Maély. Et trouver que le Québec serait mieux pour elle et notre vie familiale.

Revenir au Québec, trouver travail, maison et hop! avoir un petit Mickey du nom de Médérick!

Disney m'a permis de rencontrer l'amour, un homme qui fait le même métier que moi.

En plus, nous sommes nés le même jour ( j'ai un 1 an de plus)! Nous allons fêter nos 15 ans de mariage le 4 mai et pourquoi pas le faire à Philadelphie!

24ans Malheureusement ordinaire

À 19 ans, je suis partie de chez ma mère.

Quand j'ai fait la connaissance de Carl sur badoo, je ne savais pas que sa rencontre ferait de moi une meilleure personne et en même temps vivre une relation aussi toxique que la nôtre.

Je vivais chez lui avec sa mère, son beau père et ses 2 frères. Je n'avais plus d'emploi, aucun diplôme et quand, après 6 mois de fréquentation, je suis tombée enceinte, il m'a laissée et mise à la porte comme un chien.

Ma mère a pris un appartement plus grand quand j'ai accouché. Après la première années de vie de ma fille Amélyanne, nous sommes partie elle et moi dans un petit 3 et demi. Je dormais dans le salon et elle avait la chambre. Le père et sa famille n'a jamais voulu être dans sa vie.

Heureusement, je suis retournée aux études pour obtenir mon diplôme secondaire, ce que j'ai eu en novembre 2016. Le 16 janvier 2017, j'ai commencé mon DEP en secrétariat et depuis bientôt 3 ans, j'ai rencontré l'homme de ma vie.

Nous voulions juste coucher ensemble quand nous nous sommes rencontrés sur un site de rencontre, mais depuis ce jour, nous sommes inséparables. Nous envisageons de déménager dans une maison et il m'a parler dernièrement qu'il voudrait un jour adopter ma fille. Ma fille aura 5 ans le 10 avril et mon chum, c'est son papounet, comme elle aime l'appeler.

Je suis très heureuse de la vie que j'ai aujourd'hui. Voilà c'était mon histoire

25ans De l'adolescence à la vie adulte

On s'est rencontré à l'école secondaire. Il était en 5e secondaire et moi, 4e. Nous avions un cours ensemble parce que les deux niveaux étaient mixés pour un cours de menuiserie.

J'étais archi nulle et lui, excellent. Je lui ai demandé de l'aide et il a tout mis de côté pour m'aider avec mon projet. On avait toujours hâte au prochain cours pour se voir et passer du temps ensemble.

Certains cours n'étaient pas productifs parce qu'on parlait trop. On pouvait jaser pendant des heures!

Un midi, je suis allée dîner chez lui et sa mère lui a demandé : est-ce qu'elle est ton amour? Puis, il a répondu oui. C'est ce qui a marqué le début de notre relation.

J'avais 15 ans et lui 16 ans. 10 ans plus tard, je suis heureuse de partager ma vie avec lui. On a traversé plusieurs épreuves qui ont influencé les personnes que nous sommes aujourd'hui et je suis fière de dire qu'on a toujours regardé vers la même direction. Nous avons souvent dû s'arrêter et recentrer nos priorités ensemble.

Il est avant tout un ami, une âme soeur, un confident. Nous n'avons aucune barrière, aucun tabous. On tente de se démontrer une grande transparence, une loyauté et surtout, de toujours trouver des solutions aux difficultés au lieu de laisser tomber. Et je trouve que c'est plutôt rare en 2017... ❤

23ans Tomber sous le charme de son voisin....

Tout commence lorsque j'acquiers mon premier appart. Je vais signer mon bail avec le propriétaire chez le locataire du haut qui va devenir prochainement mon voisin .

Tout est ok, je signe et après, on quitte mais j'oublie ma bourse chez lui. Le voisin me la ramène et je lui dis "ça commence bien, je me laisse déjà traîner". Ça reste comme ça. On se revoit pas avant que je déménage.

Quand je suis installée, quelques mois après, il vient me voir, cogne à ma porte et me dit "si t'as besoin de quoi que ce soit, ne te gène pas" et me donne son numéro. Alors je le garde.

Un moment donné, sa coloc met la musique un peu trop forte et ça me tape sur les nerfs. Le soir, quand il est arrivé, je l'ai texté lui pour lui dire. Il me dit "ok, je moccupe de ça" et me demande si je veux aller prendre un verre, vu que c'était le temps des fêtes.
On va prendre un verre et ça finit vous savez où : chez lui!

Moi, je ne lui redonne pas de nouvelles et lui non plus. Les mois passent et avril arrive. On ne s'est pas parlé depuis au moins 2 mois. Il sort pendant que je rentre mon épicerie et me demande si j'ai besoin d'aide. Je lui dit pourquoi pas.

Après ça, on ne s'est plus lâchés. Nous somme ensemble et vivons ensemble. Je suis tombés sous le charme de mon voisin du haut!

56ans Grâce à mon chien de chasse…

Tout a débuté il y a 20 ans. Un samedi soir, je rentre dans un bar des Laurentides avec mon chien de chasse. Eh oui mon ami était comme un chien de chasse, c’est lui qui identifiait le gibier et c’est moi qui chassait. Alors, on rentre dans le bar et après à peine 2 minutes, mon chien de chasse identifie une superbe fille au bar.

En moins d’une seconde, j’aborde cette jeune fille de 32 ans et je lui dis que j’aime bien ses cheveux. Elle me répond « je viens de danser et j’ai l’air d’une moppe » et moi de répondre « justement le plancher chez moi est très sale ». Elle a trouvé ça bien drôle. Nous avons discuté de sport et de plein air, du système solaire et des planètes. Ne me demandez pas pourquoi nous avons parlé des planètes, je ne m’en souviens vraiment pas…maudite boisson.

Vers 12:30am nous quittons ce bar des Laurentides pour se rendre chez elle à Laval. Je ne connais pas son adresse et je suis son véhicule. Rendu à Laval, je ne suis plus capable de me retenir et j’arrête mon véhicule sur le bord de l’autoroute pour uriner dans un « Johnny on the spot », tsé les tites cabanes qui pu dans les chantiers de construction. Alors, à ma sortie de « Johnny », la fille n’avait pas arrêté son véhicule pour m’attendre. Je repars à la chasse au véhicule et je la retrouve à la lumière rouge à la sortie de l’autoroute.

Elle avait crû que j’étais un « looser » mais non, un chasseur n’abandonne jamais et suis son instinct vers le terrier du gibier. Alors, je continue de la suivre jusque chez elle. En deux temps trois mouvements, on se retrouvent dans le lit. Je lui demande si elle a des condoms, elle me dit regarde dans le tiroir. Wow! Il y en avait de toutes les grandeurs et de toutes les couleurs.

Quelle nuit nous avons passé! Après cette nuit intense, je repars chez moi en fin de matinée. Le même soir je l’appelle pour la revoir et elle me dit qu’elle allait au cinéma. Je l’ai donc rappelé 2 jours plus tard et nous sommes allé souper dans un resto de Laval. Le lendemain soir nous sommes allé au cinéma pour voir le film « Roméo et Juliette. Après 30 minutes de visionnement du film plate, nous avons quitté le cinéma pour se retrouver dans le tiroir à condoms.

Cela fait maintenant plus de 20 ans et nous avons toujours ce plaisir fou de vivre ensemble et de côtoyer mes 3 enfants et 2 petits-enfants. Nous sommes heureux dans notre demeure des Laurentides et profitons de la vie en voyageant plusieurs fois par année même si nous continuons à travailler. Il faut profiter de la vie au maximum avant que la maladie nous rattrape. Cheers!

63ans Première rencontre après un deuil

Première rencontre après un deuil je suis au guichet automatique et je parle avec un ami à mon père, je lui dit ne sort pas toute l'argent pour toi laisse moi en et il repars moi je sors de l'argent à mon tour et je me retourne à mes obligations rendu en bas de mon village je vois ce même ami qui est prêt à entrer dans un bar je lui dit ne dépense pas tout en boisson, alors y me dis vient prendre un verre je lui dit non je suis mal habiller je suis pleine de peinture, il me réponds c'est pas grave tu vas pas rencontrer l'homme de ta vie ici alors j'ai accepter mais rendu dans bar je reconnais une amie d'enfance qui est la barman je parle avec elle et on se rappel des souvenirs tout en parlant un homme au bout du bar dit tu es Diane Lemelin on a déjà été au cinéma ensemble je ne l'avais pas reconnu grosse barbe lunette et plus vieux bien certain après avoir parler du beau temps de notre enfance je suis parti et je l'ai revu quelques mois plus tard pour décidé de sortir ensemble et depuis ce jour on est marié on vivons notre grand amour depuis 15 ans

43ans Pognée avec un anglophone

Voilà moi j'ai rencontré mon conjoint dans le party de fête de ma soeur pour ses 29 ans...et ont fêtait aussi son divorce alors vous comprendrez que c'était tout un party! nous avons décidé de faire la tournée des bars et je vois ce gars dans un des bars qui viens me jaser moi et ma soeur. je dit à ma soeur choisi un des deux c'est ta fête (Des paroles de fille sa brosse biensure )

il parrait que j'ai passé la soirée avec ce gars la (celui que ma soeur ma laisser) a lui parler, à avoir du fun le lendemain matin quand je me suis réveillé à côté en ouvrant les yeux c'était bien il était cute loll

ça c'est compliqué Quand il a commencé à me parler. Je comprenais rien en toute moi qui prome la langue française j'ai essayer de m'en débarrasser du mieux que j'ai pu mais il restait. faut dire que je lui ai fait reprendre sa langue française car c'était un gars de rimouski mais qui habitait à Toronto depuis 7ans. il a eu un cours de français accélérer. il me tapais sur les nerfs et quelque jours plus tard je fini pars m'en par m'en débarrasser. j'apprends que je suis enceinte 3 semaines plus tard lolll

voila notre histoire à moi et mon conjoint que j'adore nous somme ensemble depuis bientôt 20ans et qui parle français

41ans L'impossible, mais vrai

Une rencontre brève et improbable, sortie dans un club de Montreal avec des copines pour fêter mon anniversaire à l'avance fut ma première rencontre avec cet homme, qui vivait en californie! Il parlait presque pas français et moi presque pas anglais! Regards discussions et nous repartons chaqu'un de notre bord!

Nous aurons la chance de nous revoir quelques semaines plus tard au même endroit et il me confira qu'il n'a pas pu repartir pour les États Unis à cause des attentâts du 11 septembre, à cause d'un dossier criminel pour des petites conneries de jeunesse! Nous passerons alors plusieurs semaines à visiter Montréal et nous connaître en attente d'une réponse de ses avocats pour un retour au travail et à sa vie!

Le retour ne se réalisa pas et nous partirons ensemble traverser le Canada pour nous séparer à nouveau sans aucun message de sa parts pendant plusieurs semaines! Il me contactera à nouveau à mon travail pour me dire qu'il voulait me voir et me parler à son retour à Montréal! Ce que j'accepterai.

Nous sommes ensemble depuis 15 ans, mariés depuis bientôt 6 ans! Vie famille avec enfants! Vivons de grandes moment de difficultés profondes de couples depuis 2 ans, et avec tout l'amour et le respect que nous avons un pour l'autre nous essayons de sauver ce couple ! Peut-être pourriez vous aidez avec ce concours ...

55ans Mal de dent

Il y a plusieurs années, une amie qui travaillait pour un grossiste en voyage m'invite à l'accompagner pour un weekend à Atlantic City, payé par un fournisseur.

Nous étions une trentaine d'invités. Tout allait bien, les chambres étaient belles, la bouffe était bonne, la mer chaude et le ciel bleu. Nos hôtes nous trimballaient d'un casino à un autre... Exténuée, j'ai laissé mon amie avec ses collègues et pris le chemin de notre chambre.

La nuit était déjà bien avancée lorsqu'un mal de dent terrible m'a réveillé. Mon amie n'était pas encore de retour...que faire ? Pas d'Aspirine, aucun calmant...uniquement une bouteille de Bailey. Après plusieurs verres c'est la nausée qui s'est installée, et ma rage de dent s'était accentuée.

Lorsque ma copine est finalement revenue à la chambre (juste un peu avant la levée du soleil) elle a appelé l'agent responsable du groupe (une gentille fille de notre âge) et toutes les 3 on a pris le chemin des urgences. Une fois à l'hôpital nous n'étions pas grosses au milieu des rescapés de batailles de rue, des itinérants et des junkies. Finalement on m'installe dans un cubicule et je rencontre le médecin. Diagnostic: un abcès dentaire. Traitement : antibiotique couplé d'un coup de foudre avec le MD !!

Nous nous sommes fréquentés pendant plus d'un an. 33 ans plus tard, nous sommes de bons amis, et j'ai appris cette semaine qu'il se bat pour sa vie... Love you Dear Tony.

58ans Ma rencontre

Cela s'est passé dans les année 1970 (en 71 pour être plus précise). J'étais chez mon amie de fille lorsque j'ai vu un beau blond passer de l'autre côté de la rue. Par bonheur il m'a remarqué. Après plusieurs petites conversations nous avons commencé à sortir ensemble. Danse, cinéma, camping plein air... ouf.

Le plus beau dans tout cela c'est que nous sommes toujours ensemble, que nous avons eu 2 beaux enfants et 3 petits enfants. Un voyage à Philadelphie serait un voyage vraiment formidable.

45ans Un tour d'autobus

Un jour, lors d'un voyage à Cuba, je suis assise dans un autobus en route pour une excursion en catamaran... Au dernier arrêt, trois gars embarquent dans l'autobus, le premier dit au dernier : choisi-toi une belle p'tite femme pis assis toi avec!!! Je deviens rouge, la dernière place est à côté de moi!!!

Le dernier gars me demande: Can I set with you?? Je lui répond: Oui, pas de problème!! Il devient trois fois plus rouge que moi... Il croyait que j'étais anglaise mais en lui répondant en français, il a compris que j'avais entendu les niaiseries de son ami!!

Ce fut le début d'une belle histoire... 6 ans plus tard nous sommes toujours en amour et nous sommes mariés!!!

45ans ca sent les oeufs !

J'écoute un film,seul, un soir, le téléphone sonne; c'est une collègue avec qui j'ai travaillé il y a 6 mois et dont je me souviens à peine du nom : elle me demande ce que je fais ce soir....C'est deja trop weird comme appel que je réponds : "Rien" . Elle s'invite chez moi dans la prochaine 1/2 heure...

Je saute dans la douche, je capote un peu que cette fille dont j'ai un vague souvenir veuille me voir NOW. Elle arrive, gentille mais distante. Verre de vin, on jase pas vraiment, elle insiste plutôt pour regarder la fin du film que j'avais commencé seul...le générique arrive, elle me lance : "On va dans ta chambre ?" ... Elle est tellement off dans ses actions que ma curiosité l'emporte sur mon manque de désir.

On monte à l'étage, elle avait son petit "baise en ville" tout prêt, entre dans les couvertures et puis : plus rien. nada, pas de caresse, pas de french, elle est momifiée. J'essaie de détendre l'atmosphère; le néant. Ne sachant plus quoi faire, je me retourne et lui lance: "Ben, bonne nuit! " en espérant qu'elle comprenne le message. Je m'endors.

Au réveil, elle n'est plus la . Ouf! "God, quelle nuit cauchemardesque je viens de passer " que je me dis. Je me lève, me dirige vers la salle à manger...Ca sent les oeufs... Elle était encore la à préparer le déjeuner ! Elle m'aperçoit et sourit : "Pardonne moi, c'est tout ce que j'ai trouvé dans le frigo, je me sauve, je suis en retard au bureau"

A ce jour, je m'enfarge encore dans ma mâchoire... Je ne l'ai jamais revue. Dieu merci.

36ans Âme soeur après 20 ans

Nous étions amis dans les années 96. Nous fréquentions la même gang. Les deux on s'attirait dans le silence jusqu'au 28 décembre 2016.

Une retrouvaille Facebook à tout changé... attendez, elle a boulversé ma vie. Nous avions découvert que les deux étaient attirés par l'autre il y 20 ans et que c'était encore réciproque. Les deux du même signe astrologique. Les attentes étaient similaires. La vie sentimentale que j'ai toujours voulu, j'étais en extase.

Jusqu'au jour où sa mère a rentré chez lui pour se mêler de nos différents et à me traiter de toutes sortes de noms. Ensuite, j'ai dû me retrouver un chez moi, je suis tombé enceinte. Je l'aimais encore et je suis aller lui dire tout nerveuse et contente. Et bien, j'ai très vite désenchantée car il m' a répondu sans sourire : es-tu certaine qu'il est de moi. Catastrophe, je suis retourné chez moi depuis sans nouvelle.

Savez-vous quoi... Je l'aime encore et pense encore à lui.

70ans du rêve a la réalité

Le mariage de mon amie me stressait car j'avais l'impression qu'il ne durerait pas longtemps, et la veille du mariage j'ai eu beaucoup de difficulté à dormir. Alors je fis un rêve magnifique...

J'étais au noce et une musique divine jouait et le maître de cérémonie annoncait que seuls lescouples qui s'aimaient d'un véritable amour pur, pourraient danser sur cet air. Très peu réussirent le test, mes grands parents maternel et seulement deux autres couples étaient sur la piste de danse. Alors un bel inconnu me tendit la main et je réussis à le suivre sur la piste de danse. C'était une atmosphère magique d'une grandiose sensibilité et je ne voulais pas que ca s'arrête. J'aurais suivi cet inconnu au bout du monde s'il me l'avait demandé...

Je me suis réveillée en larmes, larmes de joie. Deux ans plus tard j'ai rencontré l'homme de mon rêve et d'un seul regard on s'est reconnu et la réalité devint aussi belle que le rêve.

36ans Blind date

Jamais je n'aurais pensé rencontrer l'amour dans un blind date arrangé! J'avais beaucoup de préjugés face à cela...

Mais bref, très cliché, des amis communs ont organisé une soirée bowling... Tous des couples, sauf moi et mon futur conjoint... En fait, chacun de notre côté, moi et mon futur conjoint, sommes allés à cette soirée pour fermer le clapet à nos amis communs qui n'arrêtaient pas de nous fatiguer avec ça...

Mais voilà, ils avaient raison puisque ça fera 20 ans que nous sommes ensemble cette année!

35ans Une rencontre surprenante

2004..... Jai eu une opportunité de devenir assistant gérante dans une épicerie de Montreal. Jai fini mes études au cégep mais je ne sais pas trop quoi faire alors je saute sur l'occasion!

À peine deux semaines arrivées à mon poste, je suis pret du punch, à compter les dépôts de la journée ... quelqu'un me tape sur l'épaule, je me retourne je vois un employé qui me dit : toi la je vais te marier, te faire des enfants, t'acheter une maison et un auto.

Il se retourne, punch sa carte d'employé et quitte! Mais qui est-ce, je demande à une autre employé . Elle me dit que c'est Guillaume le boucher! Je lui dit : Oh mon dieu, il rêve en couleur lui !!!! Il n'était tellement pas mon style ...

2005 je tombe en amour, 2007 nous avons notre 1er enfant, 2010 notre deuxieme enfant, 2012 notre maison et 2016 un beau mariage.

Hey bien, qui l'eut cru? Mais ce jeune homme un peu effronté, 3 ans plus jeune que moi avait bien visé!!!! 12 ans d'amour le 6 avril 2017 ❤️

54ans 1 vaut mieux que 2 tu l'auras?

Mes histoires amoureuses sont peu nombreuses. J'étais assez populaire auprès des garçons, mais j'étais très timide et élevée avec des valeurs très traditionnelles. Je savais que 2 garçons étaient attirés par moi, dont un qui étudiait au cégep tout comme moi. Un autre qui lui travaillait également.

Le soir du 17 février 1982, j'avais un party de cégep. Je m'attendais donc a ce que le jeune étudiant qui m'attirait beaucoup par sa façon de me séduire serait sûrement là pour me faire la demande de sortir avec lui comme on disait alors. Ce que j'ignorais c'est que l'autre, le travailleur venait pour me seduire lui aussi. J'en avait donc 2 chacun leur côté qui cherchaient mon attention.

Le plus rapide à intervenir directement fut le travailleur, il m'approche et me dit: Tu veux ou tu veux pas? Je réponds tu veux-tu quoi? Ben sortir avec moi et tout ça de façon directe et maladroite. Étant prise au dépourvu, et étant aussi attirée par lui j'ai dit oui.

C'est depuis mon amoureux, le père de nos 3 enfants et le grand-père de nos 5 petits-enfants. Nous sommes ensemble depuis 35 ans!!!

Sur le moment j'étais contente mais je regrettais aussi un peu d'avoir dit oui. Je me suis demandé pendant quelques temps comment ça aurait été avec l'autre garçon. C'est agréable et bon pour l'estime de soi de se faire courtiser. J'en ai fait des courbettes cette soirée-là pour que les 2 prétendants ne se voient pas!!

Un amour d'adolescent qui dure malgré le temps. Et plus le temps passe et plus c'est fort!!! Donc le proverbe ci-haut m'a bien servi cette fois-là!!!

48ans Mon epouse

J'ai rencontré celle qui allait devenir mon épouse alors qu'elle avait a peine 11 ans & moi 17 ans....Nous sommes devenue ami au fil du temps et une belle chimie passait entre nous malgré notre différence d'âge....Au fil des années notre amitié s'est transformé en amour...

Nous avons sorti ensemble alors qu'elle avait 19 ans, mais nos objectifs n'étant pas les mêmes. Nous nous sommes laissés..et oui je lui ai brisé le coeur...

Mais je ne l'ai jamais oublié...et trois ans et demie plus tard nous nous sommes retrouvés, cette fois-ci au même endroit au bon moment, et nous nous sommes mariés 3 mois plus tard...

Cela fait 20 ans cette année qu'elle fait partie intégrante de ma vie...C'est mon âme soeur,mon amoureuse ....et une merveilleuse maman!

46ans St-Jean Baptiste mémorable!

A l'occasion de la St-Jean Baptiste de Lyster en 1984, j’étais allé festoyé avec mes copains de l'époque. J’avais à ce moment que 14 ans et très peu d’expérience en matière de bière...qui après un nombre que je ne sais vous préciser a eu pour conséquence comme vous vous en douter m'a causé la nausée, J'ai heureusement pu me rendre aux toilette, mais avec une certaine difficulté...hahaha évidemment.

Une fois mes émotions revenus et le sourire de retour, dès que j'ouvre la porte de la toilette une fille sortait elle aussi de la toilette en face de la mienne du coté des filles. C'était une jolie fille que j’avais remarqué à plusieurs reprise a l'école mais sans jamais avoir fait plus pour lui parler jusqu'à ce moment. Et subitement comme ça sans réfléchir je la regarde et lui dis....aye toi je veux mon bec de fin d’année...! Car à l'époque c'était un p'tit truc pour soutirer l'attention des filles à la fin de l'année scolaire.... tout surpris elle semble en être ravis et là elle m'embrasse d'une façon très très chaude c'est le cas de le dire.... même si je venais de vomir tout ma soirée et souper....!!

On n'a pas arrêté de s'embrasser pour le reste de la nuit...ouff et depuis cette Saint-Jean Baptiste de 1984 je partage ma vie avec cette merveilleuse femme devenu la mère de nos 3 splendide enfants...! Alors pour nous deux la Saint-Jean Baptiste est notre anniversaire d'amoureux depuis près de 33 ans! Yvan et Joane

55ans Les grands explorateurs

Un jeudi soir, l’ami d’une amie, que je connaissais à peine, m’a téléphoné pour m’inviter à aller patiner avec lui sur le Canal Rideau le samedi suivant. Puisque j’avais déjà accepté d’accompagner un couple d’amis à une ciné-conférence des Grands Explorateurs ce jour-là, il m’a proposé d’y aller plutôt le dimanche. J’ai accepté et spontanément, je l’ai invité à venir voir le film sur la Grèce avec nous.

Le soir venu, nous nous sommes tous retrouvés dans un café avant la représentation. Catastrophe! Mon amie, curieuse de nature, a commencé à lui poser une série de questions sur sa vie, son travail et sa famille. En apprenant la mort récente de sa mère, elle a voulu en savoir davantage. Impossible de l’arrêter. - De quoi ta mère est-elle morte? - D’un cancer… - Ha! Y a-t-il eu d’autres personnes atteintes d’un cancer dans ta famille? - Heu... Oui - Qui? - Moi - Quel type de cancer? - Du testicule - Non! As-tu été obligé de te le faire enlever? - Hum, oui. - Wow! J’ai jamais connu un gars avec un seul testicule! C’est comment? Ça parait-tu? Est-ce que je peux le voir? - Tu verrais pas grand-chose, puisqu’il est plus là…

Même si je voulais me cacher six pieds sous terre, je n’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire! Heureusement, les autres aussi. Ce moment embarrassant, mais rempli d’humour, a allumé une étincelle qui nous embrase depuis ce soir-là.

Cette année, pour fêter notre anniversaire de rencontre, nous sommes allés voir un film sur les îles grecques aux Grands Explorateurs. Devinez avec qui?

29ans Fin d'un couple et bébé rapide

J'ai été en couple pendant 11 ans avec mon ex. Rencontré lorsque j'avais 17 ans, nous avons eu rapidement 2 jeunes enfants.

Et puis un jour d'octobre 2016, je tombe sur un gars génial qui m'a ouvert les yeux sur le fait que je restait avec mon ex juste pour les enfants, car visiblement je ne l'aimais plus. J'ai donc en une fin de semaine, quitté mon ex et déménagé avec le nouveau car l'ex en question ne voulait plus me voir chez lui.

Donc j'emmenage avec le nouveau, vient le moment qu'on parle bébé car moi j'ai déjà 2 enfants. On s'entend sur le fait d'en avoir 1 ensemble éventuellement. Il me dit qu'avec son ex il a essayé pendant 1 ans donc il pense qu'il a un problème pour concevoir. On décide donc de ne pas se protéger et on fait l'amour 2 fois par jours ( la joie des débuts). Surprise j'apprend le 2 décembre que je suis enceinte.

Donc en un peu plus d'un mois j'ai quitté mon ex, emmenagé avec mon nouveau chum et tombé enceinte! Nous sommes très heureux malgré la rapidité et nous aurons donc 3 garçons au total dans la maison ouffff:)

47ans L'homme de ma vie

J'ai commencé à sortir dans les bars très tard dans ma vie... après l'Université. Pendant une période de temps, j'allais, tous les vendredis et les samedis au bar Le Hasard rejoindre mes cousins puis des connaissances. Mon amie Lise et moi, ne buvions pas d'alcool. Nous partagions un ou deux 7up par soirée, le sirotant chacune notre tour (pour ne pas que notre verre soit la cible d'un "maniaque", comme disait mon père!).

Un samedi soir, un gars m'a abordé sur la piste de danse, me demandant si je connaissais "la toune". Je lui ai dit que non mais qu'en revanche, je reconnaissais qu'il n'était pas d'ici. En effet, c'était un français en visite... parle, parle, jase, jase, il n'est plus jamais reparti en Lorraine et nous sommes mariés depuis plus de 20 ans!

43ans Mon premier amoureux refait surface 30 ans plus tard

Il y a quelques semaines j'ai eu une rencontre inoubliable avec mon premier amoureux. Oui, celui à qui à l'âge de 13 ans j'ai donné mon premier baiser, et celui que j'ai aimé pour la première fois.Oui le premier a refait surface dans ma vie 30 ans plus tard, grâce à des amis en commun sur facebook qu'on avait.

Nous nous fréquentons depuis un mois et c'est assez magique, nostalgique, mais surtout ça sort de l'ordinaire parce que tout va à une vitesse folle. C'est comme si nous avions 30 ans à rattraper, mais en même temps c'est comme si nous avions de nouveau 13 ans. Après 4 semaines nous sommes encore à se demander c'est quand qu'on va retomber dans notre vie normale. Parce que nous sommes sur un nuage, juste lui et moi.

Lui il s'appelle Hugo et pour lui aussi j'ai été son premier amour. Et lui aussi ne m'avait jamais oubliée.

57ans Rencontre provoquée

Comme bien d'autres, nous avons fait connaissance par le biais d'un site de rencontre.

Mon conjoint demeurait à St-Sauveur et moi, à Aylmer (Outaouais). J'étais sur le point d'annuler mon abonnement sur le site car j'avais perdu espoir. J'ai finalement fait un petit signe d'intérêt à celui qui est devenu mon conjoint et l'homme de ma vie.

Depuis presque cinq ans, nous partageons un grand bonheur et il a pu avoir un transfert dans l'Outaouais. Chacune des journées passées ensemble est merveilleuse! xx

41ans LA ROMAINE

Quand tu travailles sur un chantier dans le Nord du Québec et que t’es une femme hétérosexuelle, les occasions d’avoir une « première date » ne manquent pas. Par contre, c’est un peu comme travailler chez Laura Secord : même si t’aimes le chocolat, un moment donné, t’es plus capable, même l’odeur t’écoeure.

En plus, c’est pas comme s’il y avait tellement de place pour sortir. Et si tu sors, il y a bien des chances pour que tout le monde t’en parle le lendemain.

C’est pour ça que Dany m’a invité à une première date… Dans mon bureau. Il m’avait dit : « Avec la gang de gars qu’il y a ici, je sais bien que t’as le choix. Fait que mettons que tu me reçois pour une entrevue d’emploi… »

Il est débarqué « habillé propre », avec des chandelles, le souper et son CV. J’ai pas vu beaucoup de film porno, dans ma vie, mais ça avait l’air d’une bonne intro pour construire un scénario. J’ai joué « la patronne », il a joué le gars qui veut avoir la job. Qui veut vraiment avoir la job…

Il m’a appelée « Madame » tout le temps qu’on a baisé. Après, il a allumé les chandelles et on a soupé. Il m’a demandé : « Pis, est-ce que j’ai la job, Madame ? » Je lui ai répondu « Je pense que oui, on va vous mettre à l’essai ».

Il l’a eue, « la job » : On est ensemble depuis ce temps-là, on a deux enfants et souvent, mon chum m’appelle « boss ».

60ans Un DÉMÉNAGEMENT foudroyant !

Tout l’monde sait que déménager, trouver un nouvel appartement et tout le tralala n’est pas chose facile mais cette année là, ça a été tout un boulot et une tonne de tracas!

Quelque part en mai, je visite et j’accepte un nouvel appartement. Mon copain qui devait me déménager me laisse et précise qu’il ne me déménagera pas.Je ne sais pas si vous le savez, mais trouver un camion ou des déménageurs autour du 25 juin,c’est impossible.

Moi, je suis dans tous mes états, que vais-je faire? L’inventaire est fait, il me reste mes frères mais c’est impossible! Bon,je téléphone à mon Monsieur C. locataire actuel de mon appart pour confirmer sa date de départ.Il me répond qu’effectivement il ne peut déménager que le 1er juillet.

Comme il est très avenant et gentil, il me propose de me déménager avec trois de ses amis que je ne connais ni d’Adam ni d’Ève. Dans ma situation, je n’ai pas d’autres options!

Les jours qui ont suivis ont été les plus longs de ma vie m’imaginant tantôt à la rue, tantôt qu’il décide de ne plus me déménager, tantôt assise sur mon canapé sur le trottoir et pire encore mes serviettes sanitaires déménagées par ses « chums ». Enfin le jour de ce foutu déménagement arrive, moi j’ai mal à la tête, je ne me souviens plus du visage de mon chevalier servant et je ne connais personne de sa joyeuse bande de copains.

Le déménagement des boites se passe comme prévu en avant-midi et arrive notre drôle d’équipage qui blague et propose que Monsieur C. laisse tous ses meubles dans mon appartement histoire de ne pas avoir à les redéménager vers chez moi dans un an…Ils font toutes sortes de suggestions du même type.

Le soir,je suis fatiguée et soulagée mais Monsieur C. constant me propose de revenir le lendemain me rendre un service.Vu les évènements, pourquoi pas ?Je peux me livrer à lui en toute confiance semble-t-il.

Somme toute, c’était l’homme qui me réconciliait avec la race humaine. Plus tard, il me confiera qu’il n’avait pas fait son changement d’adresse pour avoir une bonne raison de passer à mon appartement ce qu’il faisait de façon régulière.

La semaine suivante, il m’invite à assister au mariage d’un de ses nombreux copains loin, très loin de chez-nous. Comme toujours, il avait tout prévu, un copain allait lui passer son appartement! Depuis cette fameuse nuit, nous ne nous sommes jamais quittés.

L’histoire se passe en 1980 et une année plus tard, jour pour jour, nous étions mariés et le sommes encore!
PS : La joyeuse bande de copains a dû nous déménager ensemble au mois d’août (ça n’a pas pu attendre un an).

49ans Bad romance

Voici la rencontre du réseau contact. Claude, le genre de personne qui dissimule la vérité, qui s'acharne et qui réussi à avoir une date le premier soir. Ceci se passe au select discothèque.  Un gars super sympathique, enjoué... En tout cas bref je voulais pas aller là et il a réussi à me faire dire oui. Je voulais pas aller chez lui, mais je suis allée à la fin de la soirée. Je voulais pas coucher avec lui et je l'ai fais le lendemain matin...

41ans Mon premier amour

Je n'ai jamais d'histoire d'un soir....Je me suis mari. à l'âge de 22 ans et je n'avais jamais eu de contact intime avec un homme auparavant...Je suis fière de dire que je suis mariée depuis 20 ans avec l'homme de ma vie ..le seule homme que j'ai 'connue' ....

27ans Seduction menottée

Tout commence le jour où je m'inscrit sur internet pour faire de nouvelle rencontre avec des hommes afin de trouver le bon prétendant pour moi.

Je m'inscrit alors sur un site de rencontre , d'où là j'ai fait bien des rencontre étrange , sans parler de tous les messages bien spécial et grossier de diffèrents hommes.

Puis, je commence à discuter avec un Homme qui a est merveilleux ! Durant plusieurs jours et même semaines , nous discutons ensemble. Mais, plus le temps passe , plus je m'accroche et je crois que je vais me faire blessé car il a l'air trop parfait. Finalement nous continuons à nous parler et nous nous appelons à l'occasion . Jusqu'à temps que nous nous fixions une date précise afin de nous rencontrer dans un restaurant au quartier dix30.

Je venais de la rive sud, j'ai inscrit l'adresse dans mon GPS , mais je me suis perdue... j'ai demander mon chemin à 4 gars qui travaillaient sur la construction sur le bord de la route . Leur première réponse a été qu'ils pouvaient prendre congé por m'accompagner au restaurant (ahah). Puis, une trentaines de minutes plus tard j'ai enfin trouver le restaurant . Arrivé au restaurant je vois un homme au fond de la pièce , seul . Finalement je constate que s'est le bon gars , le meme que sur les photos sur internet .

Le déjeuner s'ammorce et il commende un million de chose à manger hihihi ( un chocolat chaud, un jus d'orange, un cocktail , un verre d'eau et trois assiette déjeuner (tout ca juste pour lui)) . Le déjeuner spray très bien déroulée et nous sommes sortit du restaurant .

À la sortit , je cherchais mon cellulaire dans ma sacoche. Puis en cherchant , je suis tomber sur une paire de menotte. (À cause de mon métier) à ce moment il a vue ca et m'a dit : je vais te montrer quelque chose . Il est retourner au restaurant et a été chercher des broches de brocheuse . Il est revenu et m'a menotté .

Ensuite il m'a montrer comment me demenotter avec les broche qu'il a été chercher ! À ce moment je me disais wow il vient de me faire un tour de magie !!! J'ai tomber en amour !! Puis nous sommes allez magasiner et il a bouqué malade à son emploi pour rester avec moi ! Nous avons trouver de beau vêtement, robe et beau vêtement pour lui pour notre prochaine sortit au restaurant !

Puis nous nous sommes revu au combat à son frère au centre bell , et il m'a dit le 19 novembre 2009 : je t'aime fort , lorsque nous avions quitter le centre Bell. Depuis ce temps nous sommes toujours en amour , nous sommes mariés (dans le sud avec nos familles et amis) nous avons une maison et bientôt des enfants ! tout cela pour des menottes!

29ans Amour parfait

Mon histoire commence quand je suis retourne a République Dominicaine (2003) a l’âge de 13ans. Je connu l'homme de ma vie à cet âge-là lui avait comme 20ans. Les deux on a tombe amoureux un de l’autre. Mais je n'étais qu'une jeune fille, puis nous on se voyait en cachette de ma famille.

Quelque semaine après je devais partir au Canada. Mes cousines lui on dit que j'étais parti. Finalement mon retour au canada n’était pas ce jour-là mais le lendemain. Alors il va devant chez ma mère moi je le vois puis je me cache parce que j'étais gêné c'était mon premier chum. La première personne qui me donne un baisé. Alors en le voyant je senti mon cœur battre si fort et des papillons dans mon ventre incroyable. Ma cousine me dit sort il est parti, je sors et il est là. Mon corps allait perdre conscience. On a pris un rdv avant mon départ au canada. Il m’a serré dans ses bras si fort que je n'arrivait pas à respirer.

Je suis venue au canada. Des années sans se parler. Il décide de partir à porto Rico pour être plus proche de moi selon lui.

On sa reparle quelque fois quand il était a porto Rico. Mais lui avait de plan très clair dans sa tête que dans le mienne n’était pas encore visualise à ce moment. 15 ans puis il me parle enfant, avoir une vie en couple, d'aller le rejoindre à porto Rico. Mais moi j'aurais aimé mais je n’avais le pouvoir de prend cette décision-là. Alors je le quitte on a fini la relation.

Lui a fait une vie avec un autre femme, il a eu un enfant avec elle. Moi j'ai eu de chum mais pas prête à fonder une famille les années et moi je sente que je n’avais jamais oublié cet homme qu'il était accroche à mon coeur depuis tout ce temps. je pris dieux pour le revoir et qu'il m’aime comme il m'aimait avant.

Là en 2015 je su que sa mère était morte puis je contacte son frère et j'ai demandé le numéro de son frère(mon amour enfance).Je lui es envoyé un message en lui disant tout me condoléance poire la mort de sa mère. On a reparlé de nous, de notre vie. Il a dit qu’il avait divorce de sa femme,  puis qu’il m’aimait toujours. Qu’il pensait à moi tous les jours, à chaque moment. Moi aussi. Alors il a décidé de me rendre visite au canada.

Après plus de 15 sans nous voir on a décidé de nous voir et voir si on s’aimait toujours. On a passé 2 belles semaines inoubliables. On a decidé que moi j'aille habiter à porto Rico. Je suis allée mais je ne pouvais rester que 6 mois, alors je suis restée 4mois et je suis retournée au canada.

Quelque semaine plus tard je me retrouve à l'hôpital. Gros mal au ventre. On m’informe que j'étais enceinte mais je perdu le bébé. Moi je n’avais jamais eu de bébé… Mon chum et moi on se marie bientôt. On est heureux!

59ans le meilleur accident de notre vie

Le soir du 1er octobre 1975 ma femme s'est fermée la porte de l'auto sur un doigt. La même journée je me suis blessé au travail au même doigt qu'elle.

Le soir nous nous sommes rencontrés dans un club et nous fêterons nos 40 ans de mariage le 1er octobre 2017.

Nous avons traversé beaucoup d'épreuves comme perdre un enfant de 16 ans du cancer en 2001, mais l'amour a toujours été très fort et l'est encore. 

65ans Un dîner presque parfait

J'ai invité ma blonde je lui ai dit je t'apporte au restaurant. Je l'ai apporter dans une cafétéria hahaha pi ci on peut prendre la valeur du voyage en argant

39ans Funérailles

Le copain de mon amie d'enfance est mort. Au salon funéraire, un jeune homme s'y trouvait pour accompagner une ex-copine du défunt. On a discuté.

Après les funérailles, nous nous sommes revus, dans une discothèque. Une de mes amies avait très envie de le fréquenter et j'ai fait les démarches pour qu'ils passent du temps ensemble. Le hic, c'est que lui a accepté de la voir que pour se rapprocher de moi.

19 ans plus tard, 3 enfants, nous sommes toujours ensemble.

38ans L'homme marié

Ça faisait à peine 3 mois qu'on se connaissaient. De nouveaux collègues de bureau. J'étais en couple depuis 13 ans, lui depuis 12, et je n'avais aucune attirance particulière pour cet homme.

Au party de Noël, l'alcool faisant son effet, je ne sais trop pourquoi, on a joué au jeu de la séduction et on s'est embrassés. Ça m'a foudroyée. Les petits papillons se sont fait ressentir. Tellement que dès le lendemain, j'ai remis mon couple en question jusqu'au jour où 9 mois plus tard j'ai dû me rendre à l'évidence que j'étais tombée amoureuse de cet homme. MARIÉ.

J'ai quitté mon conjoint. Et j'ai fait savoir à cet homme que je le voulais dans mon lit. Il y a réfléchi et s'est dit "pourquoi pas, une seule fois". On s'est rencontrés chez moi. J'étais hyper nerveuse, n'ayant connu qu'un seul homme dans mon lit depuis les 13 dernières années. Ça été fou. La chimie sexuelle parfaite. On était fait pour baiser ensemble.

Il s'est fait prendre au jeu. Les semaines ont passé, les mois, les années. Bien sûr, l'amour que je pensais ressentir pour lui s'est confirmé et lui aussi s'est attaché. Mais pas assez pour laisser sa femme qu'il aimait toujours et ses 3 enfants.

Cinq ans presque jours pour jours plus tard, il a décidé de mettre un terme à notre "relation". Le temps me fera sûrement l'oublier, mais pour l'instant, il est celui qui occupe toute mes pensées et pour qui mon cœur continue de battre.

67ans Le Collègue

J'avais 33 ans mariée avec 2 enfants. Il avait 27 ans en couple sans enfants. Rien ne nous destinait à vivre ensemble. Nous étions les deux nouvelles recrues dans le bureau et étions appelé à travailler souvent ensemble.

J'ai oublié la date mais c'est dans un resto à Ottawa où nous suivions une formation que j'ai craqué pour ce regard qu'il portait sur moi et qui me faisait sentir comme le centre de son univers. Et notre histoire d'amour continue depuis ce jour qui se situe probablement en 1982 ou peut-être 1983.

45ans Attache pour la vie

Apres 19 ans de vie couple, bien mais oridinaire, je quitte la relation. Voila qui s'ouvre a moi un temps de reflection. Un temps de decouverte de qui je suis vraiment. Je vois sa photo sur un site et ses yeux m'interpellent!

Ahhh je recois un petit message coquin sur la beaute de ma bouche, comment mes levres semble delicieuse. La prochaine chose que je sais, c'est que je suis dans mon auto en route pour un lundi de paques a l'hotel ! Eppeurant mais tellement excitant a la fois !

Arrette acheter des raisins, fromages, salami, vino ahhh des petits popcycle aux fruits aussi! Jai un petit sacs de surprise, tant qu'a oser, aussi bien en profiter pour s'amuser et decouvrir pour vrai des fantasmes secrets !!

Quand il entre dans la chambre... wow ! Quel bel homme !!! Cela commence avec du café, collade genée, on progresse vers un bain moussant chaud... et me voila en train de me faire attacher les mains au poteau de lit, ainsi que les chevilles... comme un x su lr lit les yeux bander !

Un frisson de peur traverse mon corps, c'est un inconnu, sexy, drole, mais je realise que je suis a sa merci ! Sans moyen de liberation ... l'excitation monte autant que la peur! Omg !!!!

Je ne peux entrer dans les details qui suivent, mais.... wow !!! Y a pas assez puissant pour vous dire que ces heures, chaque minute, chaque seconde ont transformé ma vie ! A ce jour, 2 ans plus tard, nous continuons a s'évader de la realité dans ce petit monde de jeu, de plaisir et de jouissance et de rire ! Des le premier jours qu'il ma attachée jai su que je serait attachée à lui, pour lui, pour la vie !

54ans Ami devenu amant

Une fille qui aime la vie, sortir du mercredi au dimanche... Un certain dimanche soir tranquille dans les bars, je le connaissais depuis longtemps mais il était gêné lui aussi. Il s'est passé quelque chose... et 30 ans plus tard nous sommes toujours ensemble.

40ans Moniteur de skis

WoW un nouveau chum qui a déjà été moniteur de ski... j'organise un beau week-end d'amoureux aux pieds des pistes ... ayant jamais suivi de cours je suis déjà stressée de skier avec lui ... lets go ma fille t'es capable . On vient pour embarquer dans le remonte-pente ( il doit être racké) il tombe presque ... arrivé en haut je m'empresse de partir en premier et up je me retrouve toute seule, j'attends 5...10minutes et je vois une grosse boule de neige ... le genre de skieurs à la Elvis Gratton. Genre de mensonge qui doit tellement dire souvent qui se prenait réellement pour un moniteur ... lolll fin du week-end et le chum à prit le bord

34ans concours de french DANS LE STATIONNEMENT

Sur la première date, j'avais tellement "joué l'indépendante" qu'il n'y avait eu aucun rapprochement. Fuck. Déçue de ne pas avoir fait de signe plus clair à ce beau spécimen et déterminée à ne pas le laisser filer si facilement, je lui écris un courriel le lendemain. Le titre: Bon voisinage. "Concours de french, tous les jours à midi, dans le stationnement arrière de chez moi. Deux participants. J'y serai. Ça te tente?" En appuyant sur Envoyer, je combat mon trac.

Le lendemain : concours de french dans le stationnement en arrière de chez moi. Je capote. Quelques secondes avant de sortir, j'ai une idée. J'attrape mon iPod et les petits écouteurs.

J'ouvre la porte. Il est là, dans le stationnement, proche des portes de garage. Salut! Salut. Je lui tends un écouteur, j'insère l'autre dans mon oreille. On french pendant une chanson. Une longue chanson. - Demain, même heure? - Ok, à ton tour de choisir la chanson. Je tourne le dos et je rentre chez moi au pas de course, un cheeze démesuré dans la face.

Encore sur l'adrénaline, je lui écris un courriel: Re: Bon voisinage "Ponctualité, 1 point pour toi. Choix de la chanson, 1 point pour moi. Concept original, 1 point pour moi. Je remporte donc la première ronde."

24ans L’ENCRE ET LE RAISIN

Cégep 1, party d’Halloween. Comme je suis en graphisme, et que j'haguis les déguisements sexés, je suis déguisée en bouteille d'encre Pelikan. J'ai juste assez d'ouvertures dans mon bouchon pour voir où je vais sans percuter quelque chose et pour m'enfiler des shooters si ça vire plate.

Ma mère me reconnaitrait pas. La seule chose qui puisse me trahir, c'est mes Doc Marten's 28 oeillets.

Je vais danser, malgré mon « atricure ». C'est là que je remarque une grappe de raisins en ballons mauves avec une cagoule brune « ornée » d’une feuille de vigne en papier. La grappe me regarde (la cagoule lui donne les yeux croches- c'est dur d’être sûre) avec insistance. Pire, quand, mal à l'aise de son attention viticole (j'ai fait deux mois en lettres aussi) je pars me chercher un shooter, les raisins me suivent et paient mon verre. La grappe me dit : « Cool déguisement, man. »

« Man »? Woh, même si, dans mon costume, j'ai une shape de petit baril, je suis féminine. Je réponds : « Merci MAN. Ça fait toujours plaisir de se faire cruiser par un raisin. » Cagoule brune rit et me tend une épingle : « Tiens, t'as toute la soirée pour péter ma balloune, fille cute du cours d'arts plastiques. »

Oh Yeah? Je me mets à piquer les ballons de son costume. Et pendant que le monde proteste au bar à cause des explosions, je flashe : en dessous des raisins, c'est notre modèle vivant. Je peux bien pas l'avoir reconnu, la dernière fois que je l'ai vu, il avait même pas de feuille de vigne. En dessous des ballons, se cachait corps de dieu grec... Je lui ai pas lâché la grappe de la soirée...

32ans LES PORTES DU PARADIS

Quand Sarah m'a rappelé, j'ai suggéré en blague, comme c'était entre chez elle et chez moi, une visite à l'oratoire Saint-Joseph.

Quoi de plus romantique que de se retrouver devant un mur de béquilles? Ou d'essayer d'expliquer (en franglais), c'est quoi un carillon ou pourquoi les catholiques gardent un coeur de saint dans le formol?

On a fait pas mal toutes les activités disponibles sur place... Comme allumer un lampion et magasiner des médailles. Probablement à cause de l'interdit, plus l'après-midi avançait, plus la tension entre nous montait. Après, on s'est avoué qu'on cherchait les coins discrets où entrainer l'autre pour l'embrasser. Mais, pas de chance, il y avait toujours un « fidèle » dans le confessionnal ou un frère dans une porte.

Jusqu'à ce qu’on se retrouve tout en haut. La chapelle à nous tous seuls! Sarah m'a agrippé par le manteau et j'ai eu droit au french le plus athée de l'histoire de l'oratoire.

Mais, bien sûr, il y a une petit groupe de touristes qui est entré. Sarah et moi, on était à 47 secondes de s'arracher notre linge. Il fallait penser vite, mais j'avais plus de sang dans le cerveau. « Redescendre... Aller dans mon auto? Argggh : je suis pas venu en auto. Quel con... »

Je ne sais pas ce que les visiteurs ont pensé de nous en nous voyant redescendre en courant et en riant trop fort. On devait avoir l'air d’un couple qui sort des cours de préparation au mariage et qui a hâte d’aller faire ses devoirs...

Sarah avait une idée, elle. On a couru jusqu'au chemin de croix et derrière « L'agonie de Jésus », on s'est rendu le plus proche possible du paradis. Ça va faire deux ans qu'on sort ensemble.

37ans LA PIERRE

Je me réveille à côté d'Annie. On dirait que mon rêve continue, ça faisait un an que je trippais sur elle sans lui dire. Mais Annie casse mon fun : « On garde ça pour nous autres, cette nuit-là à la job. Don't F… the payroll!»

OK, amène en, des défis, je vais la faire changer d'idée. Je « scanne » son appart' : mangas... Poster de Blade Runner... C’est bon : je l'amène au resto chinois, pis espérer de la brume.

Au resto, je commande un plat écrit juste en Mandarin pour la faire rire.

« Es-tu correct? »

Je réponds « Oui, oui... », mais j'ai chaud, la nausée. Je sais pas si c'est le ragout de cartilages de poulet ou Annie qui me font cet effet-là... Je me lève et une douleur fulgurante me traverse, je vois en noir et blanc... Je m'évanouis.

Quand j'ouvre les yeux, Annie fait le 911, le serveur crie en chinois... M'en fout : j'ai mal, je suis en train de mourir!!!

Annie me parle comme si j'avais cinq ans : « Respire mon poussin... » (J'ai oublié de dire qu'on travaille en service de garde, tous les deux). Elle m'énerve, mais j'ai pas la force de protester.

Dans le corridor des urgences, Annie me répète que c'est pas de ma faute. Je pense juste : « Je sais, va-t'en, je veux brailler pis me rouler en boule!!! »

Les calmants font effet et le verdict tombe : j'ai des pierres au rein. Rien de grave, juste ce qu'il faut pour transformer une « date » en cauchemar. Quoi que... Il est trois heures du matin et Annie est toujours là, avec moi.

C'était il y a sept ans. Aujourd'hui, je me prépare à dire à Annie « respire mon poussin » parce que notre premier bébé arrive dans un mois.

51ans Avant la guerre

Mai 1990 : mon chum à l’époque et moi sommes en Europe. Arrivés à Belgrade, après trois semaines de voyage, je commence à penser qu'on va échouer le test du voyage de couple. Ce soir-là Sébastien ne veut pas sortir, mais j'ai déjà pris contact avec un couple d'amis de ma cousine pour visiter la ville.

Je décide d'y aller toute seule. Je vais rencontrer Drago, qui m'explique que sa conjointe s'est décommandée. À mots couverts, je comprends que nous sommes dans la même situation : un couple qui bat de l'aile.

Drago m'invite à manger dans un endroit vraiment typique, en dehors de la ville. J'accepte.

Après un long trajet en pleine campagne, je commence à regretter ma décision, mais Drago arrête sa Yugo devant un restaurant tzigane portant le nom prometteur de « Paradajz ». « Paradis? » « Oui, ça veut dire aussi « tomate », en serbe », m’explique Drago.

C'est quand même un peu le paradis, une grande terrasse avec des dîneurs qui s'interpellent, chantent et... Cassent des assiettes par terre au son d'un orchestre gitan invraisemblablement authentique. La nourriture est super et le schnaps coule à flots! Drago me traduit les paroles de chansons toujours tragiques, mais l'alcool aidant, la bonne humeur reprend le dessus et nous finissons la soirée en dansant.

Si je n'ai pas eu peur sur le chemin du retour, c'est que j’étais juste un peu plus saoule que le conducteur... Avant de me laisser à la porte de mon auberge, Drago et moi nous nous sommes embrassés longuement.

Sébastien et moi avons eu deux beaux enfants, puis nous nous sommes séparés. Il y a eu la guerre de Yougoslavie. Je n'ai pas revu Drago. Mais il y a quelques années, je l'ai retrouvé par Facebook. Il est célibataire et je m'en vais en vacances dans le Montenegro en avril. À suivre…

49ans Un échec gagnant

J'avais un cours de cinéma à l'Université et une fois par semaine on devait y visionner des films pour ensuite y écrire des critiques. J'avais invité un copain de longue date qui, je crois, espérait que notre relation aille plus loin. En entrant au cinéma j'ai croisé Pierre, le gars que je trouvais absolument fantastique et tellement beau, que je lui ai demandé de m'accompagner lui aussi. Arrivé à la salle de cinéma, j'avais 2 compagnons. Pierre s'est avéré tellement drôle et amusant que j'ai complètement oublié l'autre gars qui était avec moi; le pauvre, il a quitté la salle sans même que je m'en apperçoive. Et Pierre me faisait tellement rire, qu'on s'est fait sortir de la salle de cinéma car on dérangeait tout le monde. Je n'ai donc pas pu écrire mes critiques puisque je n'ai rien vu des films et j'ai eu une très mauvaise note... mais 28 ans plus tard, Pierre est l'homme de ma vie et le père de mes enfants. Quand même pas si mal pour un échec!

26ans DOPPELGÄNGER

J'ai rencontré Charles par Tinder. Mais on avait plein d'amis communs... Au souper, c'est super : on rit, on jase, on décide de continuer ça en allant dans un bar.

Dans SON bar de quartier. Là j'ai un premier signal : Le barman se met à m'appeler « Marie-Ève ». Bon, à la rigueur : je m'appelle Ève. Mais MOI, je bois de la vodka-tonic. On dirait qu'il ne comprend pas.

Deuxième indice : Leonard Cohen. Quand une de ses chansons part, Charles part aussi. Il devient sombre. Mais bon, c'est pas des tounes pour sauter de joie, hein?

On décide d'aller chez lui.

J'ai jamais vu un appartement plus vide. Jamais. Rien dans le frigo à part du tonic et du ketchup.

Je lui demande s'il vient d’emménager ou s'il est en train de déménager. Et c'est là que ça part : Il a habité ici avec sa blonde MARIE-ÈVE avant qu'elle le quitte. D'ailleurs, il faut qu'elle vienne chercher ses affaires. Charles ouvre une garde-robe pour me montrer... Ishhh : c'est plein ras-la-porte de stock empilé rageusement.

Pause : Charles me sert un gin tonic et met du Léonard Cohen.

Je sais pas si ce gars-là dormait quand on lui a dit de pas parler de ses ex à ses fréquentations, mais j'apprends que j'ai une sorte de « jumelle cosmique » qui a (presque) les mêmes goûts que moi, qui me ressemble physiquement (il me sort une photo!!!!) et qui aime... Léonard Cohen.

Je devrais m'en aller, mais je trouve que j'aurais perdu une grosse soirée. Et ça m'intrigue : en sosie de l'autre, ça baise comment? La réponse : pas bien. J'aime la vodka, je m'appelle Ève, pis... « I want it darker ».

Il n'y a pas eu de deuxième date.

45ans Club vidéo

À l'époque, je travaillais le soir dans un club vidéo. J'avais remarqué un client qui venait toujours louer ou retourner ses films selon mon horaire. À maintes reprises, j'ai tenté de lui parler mais il était tellement timide que ce fût impossible de l'inviter à se voir après mon travail.

Sa belle-mère passe au commerce, et me demande si j'ai un chum!!! Et elle me dit qu'elle n'en peut plus de l'entendre parler de la fille du Club Vidéo, et m'invite à les rejoindre dans leur chalet pour son party d'anniversaire de ses 18 ans. Oh mon dieu j'ai 21 ans...

Je prend mon courage à deux mains et me rend au chalet. Quand il m'a vu entrer dans le chalet, il est tombé en bas de sa chaise. Lui sur le dos, je lui tend la main et lui dit : Salut moi c'est Nathalie. Ensemble depuis 25 ans.

43ans Jet lag

J'ai rencontré Nathan à Bruxelles, ça a cliqué tout de suite, mais je rentrais à Montréal le lendemain.

Pendant un bon six mois, on s'est skypé, on s'est sexté, on a baisé virtuel... Bref, on a tout fait à part avoir une vraie « première date ». Cet été-là, j'étais en feu en allant le chercher à l'aéroport. Le plan? Je le ramenais chez moi directement, tout était prêt, c'est juste si j'avais pas fait couler le bain.

Aux arrivées, son avion est en retard. Quand il finit par débarquer, c'est fou : on est aussi heureux et énervé l'un que l'autre, on rit on s'embrasse. J'ai de la misère à retrouver l'auto, j'échappe la carte le stationnement, je pense avoir un accident parce qu'on n’arrête pas de se tenir la main et...

On arrive sur le pont.

Parce qu'il faut que je dise que j'habite sur la rive sud. À Saint-Lambert, pour être précis : la ville qui est « supposée » être à cinq minutes du Centre-Ville. Ouais, peut-être, à vol d'oiseau. Mais ce soir là, il y a eu un accident, on est pris dans la circulation. Je suis en T... Mais Nathan, lui aussi, a préparé notre premier rendez-vous : il ouvre sa valise et il en sort biscuits, chocolats mais aussi pâtés, saucisson, champagne... Pardon, douanes et accises Canada.

Je le sais que c'est pas légal mais on a pique niqué dans l'auto, en regardant Montréal, en se cachant pour prendre des gorgées de champagne tiède et mangeant des produits importés illégalement. On aurait poussé plus loin, mais ça s'est mis à avancer. On a fini par se rendre chez moi. Depuis, Nathan et moi, on s'est marié et à chaque fois qu'on passe sur le pont on se souvient de ce moment-là.

27ans match.com

« Fais que tu es catholique? »

« Beuh... Non, ma famille est « comme » catholique, mais moi je suis athée. »

Tu parles d'une question : je pensais pas que ça se demandait encore en 2016.

« OK, fait que ça te dérange pas de coucher avant le mariage? Restes-tu loin? »

ARRRRRK! Maudit Match.com : tu corresponds avec un gars vraiment cute, qui fait pratiquement pas de faute d'orthographe, et la première affaire que tu sais, tu te retrouves dans un café devant un gars « pas pire », mais moins cute qui n'a clairement pas le goût de niaiser avec la puck. Pis la puck, c'est moi. Est où, la porte? Qu'est-ce que je lui réponds pour sortir de là le plus vite possible?

« Ben non. Non, baiser avant le mariage, ça me dérange pas du tout. Veux-tu venir chez nous? Je vais pouvoir te présenter mes deux enfants que j'ai eus avec des pères différents. »

Yes! À lui voir l'air, je pense que j'ai rentré la puck dans le filet!

« T'avais pas écrit dans ton profil, que t'avais des enfants. »

« Non, en général, j'attends d'être en face à face avec le monde pour le mentionner. Ça, pis ma maladie... » (Je viens de décider de lui jouer la Dame au Chlamydia.)

« Quelle maladie? »

« J'en parle jamais avant d'être plus intime avec quelqu'un. »

Je pense que j'ai été trop loin, qu'il me croit pas... Ishhh... Il répond :

« Ben, c'est pour ça que ça existe les condoms. »

Wow, plus romantique que ça, tu meurs d'une ITS. Heureusement, je pense que mon « Armand » a pas le goût de courir le risque. Il s'est sauvé. Fiou.

50ans Il neige, il neige,....

Un beau gars, une invitation à une sortie en raquettes à un chalet, un lunch sur le poêle à bois, de beaux sourires, et un peu plus... Retour à la voiture, enseveli sous un banc de neige, courtoisie d'un voisin qui ne gagnera pas le prix de la gentillesse. Exercice de pelletage qui a ralenti bien des ardeurs...

62ans Première rencontre.

À l'âge de 16 ans, j'avais rendez vous à la salle de danse avec un gars que je trouvais intéressant. Il n'est jamais venu car il a préféré la proposition de ses chums. En fin de compte, ce fut une chance pour moi car pendant que je l'attendais, un autre gars est venu m'inviter à danser et ce fut le début d'une longue histoire d'amour qui dure depuis 46 ans.

65ans L'entremetteuse

Ma soeur Céline avait une collègue monoparentale qui cherchait une compagne de voyage ayant une petite fille du même âge que la sienne pour partager un voyage estival. Céline a mentionné à sa collègue qu'elle connaissait la personne parfaite sans lui mentionner par contre que j'étais un homme et sans me consulter non plus. Elle nous a concocté un rendez-vous dans un resto pour discuter voyage et nous a révélé ses manigances à la dernière minute, trop tard pour annuler. La copine de Céline a fait confiance à ma soeur et moi j'ai été séduit par ses beaux yeux et son énergie. Le voyage s'est fait avec nos deux filles et nous en sommes revenus amoureux. L'entremetteuse est très fière d'elle car cette date dure depuis 25 ans.

36ans Une rencontre au café

Un soir, totalement par hasard, mon regard croise celui de l'homme qui deviendra l'homme de ma vie. Par l'entremise d'une amie qui brise la glace entre nous, nous partageons une partie de la soirée ensemble. Lorsqu'on s'est échangé les baisers d'usage à la fin de la soirée, un grand frisson m'a traversé le corps, je savais que je reverrais cette personne, et nous sommes maintenant en couple depuis plus de 5 ans.

31ans À l'aveugle

On s'était rencontré sur un site de rencontre... on a échangé plusieurs textos pendant plusieurs semaines, parlé au téléphone, échangé des photos de tout genre mais sans aller dans le trop pervers. On décide de se rencontrer pour un verre. On se fixe un rendez vous un jeudi soir. Quelques jours avant, il m'avoue avoir un fantasme et pense que je suis assez game pour le réaliser. Il aimerait, pour la première rencontre, que j'aille les yeux bandés pour la première heure.

Après plusieurs hésitations, j'accepte! En fait... je trouvais ça excitant. Au moment du rendez-vous, j'arrive chez lui et un foulard est accroché a sa porte... je le mets sur mes yeux... je me souviendrai toujours de son odeur! Après deux grandes respirations, je cogne a sa porte. Il m'ouvre, me prend par la main et m'amène à l'intérieur. On s'assoit et on jase pendant 1 bonne heure... la conversation va bien et je ressens la chimie entre nous... le temps passe vite, trop vite! Mes sens sont complètement affolés, j'entends sa respiration, je ressens son regard sur moi et a ce moment la, il me prends par la main. Mon coeur ne fait qu'un bond et ma respiration s'est arretée. L'excitation est a son comble!

Il décide de m'enlever le foulard... je l'ai regardé droit dans les yeux... son regard... wow! La chimie passait vraiment entre nous, j'en avais des frissons. Il s'est approché et m'a embrassé comme je n'ai jamais été embrassé. On a passé le restant de la soirée à discuter :) Ce fut ma plus belle expérience jusqu'à présent !

42ans Vol de pommes

Je faisais mon entrée dans une nouvelle ville, avec de nouveaux amis et bien sûr, de nouvelles filles! Pour faire bonne impression, dans ma tête d'adolescent de 16 ans, qui n'avait rien a perdre que sa dignité, j'ai relevé le défi de voler quelques pommes dans la cour d'un vieil homme assez dur à cuir du fin fond d'un rang de la Gaspésie de ma terre natale. C'était le soir et j'avais eu la brillante idée de mettre ma belle veste blanche en velours côtelé, je me suis pris quelques balles de sel dans le fond de culotte pour deux pommes! J'ai couru le meilleur sprint de ma vie en hurlant que j'allais mourir. Pour attirer l'attention, j'ai attiré l'attention et LA bonne en plus. Depuis, ça fait 28 ans, que la charmante fille qui m'a regardé les fesses, étalé dans le foin, est l'élue de mon coeur, ma femme et je l'a fait souvent rigoler en lui disant que son sourire m'a seulement coûté deux pommes et quelques balles de sel dans l'arrière train!

51ans Un passé devenu présent ❤

Histoire simple. Dans mon passé, j'ai rencontré CE gars qui a fait une différence dans ma vie, mais peu de temps, car le TIMING n'était pas le bon. Dieu sait que j'ai pensé souvent à lui. 22 ans plus tard, par un heureux hasard, la fille de ma bff m'installe Tinder sur mon téléphone. Moi qui ne croyait pas en ces sites je revois CE gars sur Tinder. On se "like", se revoit et boum, part une belle histoire d'amour à laquelle je ne me serais jamais douté. Voilà!

35ans Rien à dire

Un soir de mes 19 ans, au bar avec des amis, nous croisons un jeune homme de 21 ans. L'un de mes ami me dit : ce gars là les filles courent toute après. Moi de me dire : pfoua! Moi j'veux rien savoir d'un gars qui cumule les trophées... Plus tard dans la soirée une amie me dit : j'va te présenter mon frère. Ne vois-tu pas que c'est le gars en question lolll Nous nous sommes seulement dit salut!!!

Au moment de partir, il est venu me voir pour me demander si j'avais vu sa soeur... non je ne l'avais pas vue. Il me demande si je partais et je lui réponds oui. Lui de me dire : dommage car je t'aurrais demandé de danser un slow (mais quels beaux yeux il a me suis-je dit!). Finalement mon amie qui partait avec moi lui échangea nos numéros. Il n'avait pas le bon numéro et c'est moi qui le rappela finalement!!! Seulement quelque jours passèrent et nous sortions ensemble!!! Après 7 mois plus difficiles, ce fût plus sérieux nous deux. 9 mois après nos débuts je suis tombée enceinte.

Après 7 ans de vie commune : un mariage! Au total de notre vie de couple : 4 beaux garçons, 16 ans de vie commune et 9 ans mariés!!!

52ans Le destin

En 1979, j'étais adolescente, et j'ai rencontré mon premier amour... mon père étant mourant et lui étant rendu pas mal plus avancé que moi dans sa puberté, je l'ai laissé après quelques semaines de fréquentation. En mai 2007, je l'ai revu dans un bar près de chez moi, je l'ai ramené à la maison et arriva ce qui arriva, nous avons passé toute la nuit à se raconté nos vies. Nous avons finalement, passé le week-end ensemble. Nous demeurions à environ 3 heures de route l'un de l'autre et avions 2 enfants chacun. Afin de ne pas chambardé la vie de ceux-ci nous avons voyagé plusieurs fois par semaine pendant plus d'une année cette distance qui nous séparait.

Cela fera bientôt 10 ans et nous sommes plus amoureux que jamais, nous nous marions l'an prochain. Je crois que chacun de nous avons notre destin tracé... et le mien était cette deuxième chance. Nous avons une citation que nous aimons beaucoup... Je t'ai rencontré au matin de nos vies, revu au midi de celles-ci, pour que lorsque la nuit arrivera nos yeux se fermeront ensembles.

36ans Le petit mari

Pour Guy et moi, impossible de trouver un moment libre pour sortir ensemble. J'ai donc proposé: « Viens chez moi samedi soir. J'ai invité des amis. On va apprendre à se connaitre. »

Quand Guy est arrivé, au moment de nos troisièmes apéros. Ma « gang » me taquinait depuis longtemps à propos « du futur chum ».

En entendant les rires des invités, Guy s'est rendu compte qu'il s'était « embarqué dans quelque chose ». Mais il a pris son courage à deux mains et a foncé vers « ma visite » comme s'il les connaissait depuis dix ans. Il a sauté dans action en se chargeant du service et en m'appelant « chérie ». Y allant de phrases comme « mais pourquoi t'as changé les grandes assiettes de place, c'était bien plus pratique avant? ».

Cherchant la toilette, mais ouvrant la porte du placard à balais, il a sorti mon « kit de nettoyage » en annonçant : « Pardon, je passerais un petit coup. Quand on reçoit, on n'aime ça se lever sur un plancher sale ».

Toute la soirée, il a assumé son rôle de moitié de vieux couple, transformant chaque gaffe en blague. Tout ça, en demeurant attentif à chacun. Bref, avant les fromages, sans être en amour, j'étais séduite.

Mes amis repartis, Guy s'est attardé et a dit : « Je te prépare une tisane, chérie? » J'ai répondu : « Non. ON va se coucher. » Il a protesté : « Mais mon pyjama est au lavage et... »

Guy n'a pas eu le temps de finir sa blague. Il est reparti le lundi matin. Notre « première date » a donc duré 36 heures et notre histoire d'amour, trois ans. Aujourd’hui il est encore mon ami et souvent, ma « co-hôtesse ».

46ans LA FEMME D’UNE VIE

J'allais pas faire la ligue majeure de hockey, j'étais pas bon à l'école, mais j'ai une « face de Kodak » : je suis devenu mannequin.

Je me suis retrouvé à Paris pour un shooting-photos. J'avais 21 ans, pas d'ami sur place, j'étais pas à l'aise dans les partys, je ne connaissais rien. Un soir, comme il fallait que je mange, je suis rentré dans un bistrot. J'ai commandé un steak sans trop savoir quelle coupe prendre et j'ai entendu : « Mais servez-lui l'entrecôte, Gérard, vous voyez bien qu'il va périr! » et j'ai reçu un verre de vin à ma table sans l'avoir commandé.

Ma bienfaitrice, parce que ç'en était une, était une dame âgée, très grande et très maigre, habillée de façon flamboyante, assise seule à une table derrière moi. Je l'ai remerciée et elle m'a invité à m'asseoir avec elle. Je ne saurai jamais si ses histoires étaient inventées, mais elle m'a raconté être une ancienne danseuse de Montmartre et m'a montré la cicatrice qu'un coup de pistolet d'un ancien amant lui avait laissée à la jambe. J'avais l’impression d'être dans un film.

Quand le bistrot a fermé, on est rentré chez elle. C'était tout petit. On a parlé longtemps, j'étais saoul et sous le charme, je l'ai embrassée. Quand j'ai essayé d'aller plus loin, elle a rit et m'a dit qu'elle était même trop vieille pour avoir un gigolo. J'ai passé le reste de mon séjour à Paris chez elle. À partir de ce voyage-là, à chaque fois que je suis retourné là-bas, j'allais la voir. Il y a trois ans, elle est tombée malade et est morte très vite. J'ai manqué son départ. Mauvais timing depuis le début, depuis notre date de naissance.